Saut d'obstacles

WEF : La Suisse ouvre le Winter Equestrian Festival de Wellington !

unnamed

Dimanche s’est tenu le tout premier Grand Prix du Winter Equestrian Festival de Wellington, l’habituel circuit hivernal qui s’étendra jusqu’au 31 mars prochain, avec trois CSI 5* au programme et une Coupe des nations.

En attendant ces grands rendez-vous, c’est Beat Mändli qui s’est offert la première grosse épreuve du circuit avec le fils de Toulon, Simba. Le couple s’est imposé à l’issue d’un barrage pour lequel s’étaient qualifiés six couples « C’est un cheval naturellement rapide, qui a du sang et de la volonté. Je n’ai pas besoin de le forcer pour avancer, je ne fais quasiment que freiner. Il a très bien abordé les deux tournants vers le mur et tout s’est très bien déroulé » a analysé le Suisse, qui monte le bai depuis 2016. « C’est sa première sortie de l’année [Simba n’avait pas été revu en concours depuis le CSI 4* de Valence en août dernier, ndlr], et il m’a un peu étonné parce qu’il avait vraiment envie d’y aller aujourd’hui. Il a rendu mon travail très facile, d’autant que gagner n’était pas le but. J’ai juste essayé de faire un bon parcours, voire deux, et finalement l’issue de cette épreuve me rend très heureux. C’est un très bon début de saison. « 

Toujours aussi régulier à Wellington, l’Irlandais Daniel Coyle a pris la deuxième place pour deux petits dixièmes de trop avec le KWPN de dix ans par Cardento Farrel. Egalement qualifiée pour ce barrage, Tiffany Foster a préféré ne pas prendre de risque en assurant le double sans-faute sur Donjo, un fils de Zirocco Blue VDL. Devant leur public, Adrienne Sternlicht sur Quidam MB et Kristen Vanderveen associée à Bull Run’s Faustino de Tili complètent le top 5.

Classement complet

Photo : © Sportfot

Vous aimerez peut-être