Saut d'obstacles

WEF 6 : Pedro Muylaert fait résonner l’hymne brésilien dans le Grand Prix !

Pedro

Exceptionnellement programmé vendredi soir, le Grand Prix 3* de la sixième semaine du Winter Equestrian Festival s’est achevé sur l’hymne brésilien ! Deuxièmes de la Challenge Cup jeudi, Pedro Junqueira Muylaert et Prince Royal Z MFS ont décroché la victoire au terme d’un barrage à quatre. Habitué des CSI 2* malgré sa participation à la finale Coupe du Monde de ‘s-Hertogenbosch en 2012, le cavalier de trente ans signe ici la meilleure performance de sa carrière.

L’une des difficultés majeures du parcours de Richard Jeffery était le temps accordé. Partis en septième position, Heather Caristo Williams et son gris Cosmopolitan 30 ont été les premiers à sortir de piste sans aucune pénalité de temps, malgré leurs douze points sur les sorties du double, du triple et sur le dernier obstacle. Les fautes sont survenues sur l’ensemble du parcours et plus particulièrement sur les oxers, si bien que même les tours seulement pénalisés de quatre points se sont fait assez rares. Comme beaucoup, les vainqueurs de la Challenge Cup Samuel Parot et Atlantis se sont fait piéger sur l’entrée du double, tout comme les favoris Kent Farrington et son talentueux Creedance qui ont en plus fait tomber le dernier obstacle.

Seulement quatre couples sont revenus s’affronter au barrage. Premier à s’élancer, l’Irlandais Paul O’Shea est parti sur un bon rythme avec le KWPN de dix ans Skara Glen’s Machu Picchu et a donné le premier chronomètre de référence. En selle sur Prince Royal Z MFS, un fils de Prince de Revel assez inexpérimenté même s’il a pris part aux Jeux Olympiques de Rio sous couleurs uruguayennes, Pedro Junqueira Muylaert est parvenu à franchir la ligne d’arrivée avec trois dixièmes de seconde d’avance, lui permettant ainsi de s’emparer de la tête du provisoire ! Associé à Day Dream, Jimmy Torano a serré ses virages mais n’a pas pu éviter la faute sur l’avant-dernier obstacle. L’Américain a néanmoins signé le meilleur chronomètre du barrage, ce qui lui offre la troisième place du classement final. Enfin, Hardin Towell et le fils de Verdi New York étaient également plus rapides que le couple brésilien mais ont écopé de douze points sur l’entrée du double, l’oxer disposé en milieu de parcours et le dernier obstacle.

Classement complet

Photo : Pedro Junqueira Muylaert et Prince Royal Z MFS – © Sportfot

Vous aimerez peut-être