Saut d'obstacles

WEF 2 : Enrique Gonzalez s’empare du Grand Prix !

WEF-GP@

Le Mexique a brillé dans l’épreuve phare de cette deuxième semaine de compétition à Wellington. Quarante-quatre cavaliers étaient au départ de ce Grand Prix 2* dont le parcours avait été dessiné par Ana Catalina Harris Cruz.

Il n’a fallu attendre que le deuxième couple, Andrew Ramsay et Cocq a Doodle pour obtenir le premier sans-faute de l’épreuve. Pour leur tout premier Grand Prix ensemble, la Canadienne Laura Jane Tidball et Concetto Son se sont fait piéger sur le milieu du triple disposé en fin de tour puis ont écopé de deux points de temps dépassé. Seul couple français au départ, Marie Hécart et Cenwood delle Lame avaient réalisé un bon début de parcours mais se sont fait brusquement éliminer après une chute sans gravité de la cavalière au niveau du vertical n°7.

Huit cavaliers ont toutefois réussi à sortir sans-faute de cette première manche. Premier à s’élancer dans le barrage, l’Américain Andrew Ramsay a signé un tour rapide mais pénalisé par quatre points sur le dernier obstacle. Mavis Spencer a de son côté perdu tout espoir de victoire dès le premier obstacle avec son fils de Cornet Obolensky Cornetiero, avant de renverser le n°3. C’est finalement Enrique Gonzales qui a donné le premier chronomètre de référence grâce à un double sans-faute avec Chacna, un temps de 40.36 secondes qui leur a tout simplement offert la victoire ! Ce n’était pourtant pas la concurrence qui manquait. Si Kara Chad est sortie sans-faute sans prendre tous les risques avec Gin Tonic vd Haagakkers, Laura Kraut s’est dangereusement rapprochée du temps de référence avec Nouvelle. Beezie Madden était quant à elle plus rapide que le cavalier mexicain avec Breitling LS mais une faute sur le dernier obstacle l’a rétrogradée à la sixième place du classement final. Margie Engle et Indigo se sont eux hissés sur la deuxième marche du podium tandis que Daniel Coyle et Cita, déjà forts de deux victoires sur le circuit dont une dans le Grand Prix dimanche dernier, étaient très bien partis pour signer le doublé mais ont malheureusement écopé de quatre points à mi-parcours. Le couple irlandais avait pourtant franchi la ligne d’arrivée avec près d’une seconde d’avance sur Enrique Gonzales !

Classement complet

Photo : Enrique Gonzales et Chacna – © Sportfot

Vous aimerez peut-être