Saut d'obstacles

WEF 12 : Darragh Kenny et Samuel Parot terminent en beauté !

samuel

Après douze semaines de beau sport, le Winter Equestrian Festival de Wellington s’est achevé sur un CSI 4*. Le chef de piste allemand Olaf Petersen Jr. était aux commandes de ce dernier week-end de compétition.

Jeudi, soixante-dix couples étaient au départ de la dernière Ruby et Violette WEF Challenge Cup qui a finalement été remportée par Darragh Kenny et Billy Onslow, un fils de Billy Congo qu’il ne monte que depuis trois semaines ! Le couple irlandais a été le plus rapide d’un barrage à dix-sept et a devancé d’une seconde Margie Engle, en selle sur son puissant Royce. La Canadienne Nicole Walker a pris la troisième position avec Falco van Spieveld, alors que Jimmy Torano sur Daydream et Paris Sellon associée à Adare se partagent la quatrième place puisqu’ils ont franchi la ligne d’arrivée avec le même chronomètre !

Classement complet

Le dernier Grand Prix de la saison réunissait quant à lui quarante-cinq couples et s’est révélé plutôt délicat avec seulement cinq cavaliers qualifiés pour le barrage.

Deuxième à s’élancer dans cette finale, le Chilien Samuel Parot a signé une belle performance en signant un rapide double sans-faute avec Atlantis. Seul Daniel Coyle est parvenu à l’imiter mais avec un chronomètre plus lent, ce qui le relègue en deuxième position avec la fille de Casall Cita. Avec le parcours à quatre points le plus rapide, Magie Engle a pris la quatrième position, toujours associée à Royce, devant Beezie Madden et Breitling LS. Uniquement pénalisé par un point de temps dépassé en première manche, le Suisse Beat Mandli prend une bonne sixième place avec la jeune jument de neuf ans Dsarie.

Classement complet

Photo : Samuel Parot et Atlantis © Sportfot

Vous aimerez peut-être