Saut d'obstacles

WEF 10 : Darragh Kenny en ouverture !

DarraghKennyWEF10

L’Irlande règne décidément sans conteste sur le Winter Equestrian Festival ! Après avoir retenti à trois reprises dans les trois épreuves majeures du CSIO il y a deux semaines, l’hymne irlandais a de nouveau résonné hier dans la dixième Ruby et Violette WEF Challenge Cup, dont le parcours avait été imaginé par le Canadien Michel Vaillancourt.

C’est cette fois Darragh Kenny qui s’est imposé à l’issue d’un barrage contenant dix-sept partants. En selle sur Gasper van den Doorn, un fils de Calvaro âgé de onze ans qu’il ne monte que depuis deux semaines seulement, le cavalier irlandais a signé le double sans-faute le plus rapide et a devancé de deux secondes Marylin Little et Clearwater. Pour seulement un dixième de trop, Jimmy Torano s’est contenté de la troisième place avec Betagravin.

Si aucun cavalier tricolore n’était présent dans cette épreuve, qui accueillait pourtant pas moins de soixante-dix-huit couples, deux chevaux Selle Français se sont tout de même illustrés en occupant la quatrième et la cinquième place du classement. Avec sa cavalière brésilienne Stephanie Macieira, la fille de For Pleasure et petite-fille de Quidam de Revel Randon Pleasure a manqué le podium pour une petite seconde de trop. Eve Jobs a de son côté complété ce top 5 avec Tiny Toon Semilly, un hongre de dix ans qui s’était illustré en Europe sous la selle de Charlotte Mordasini.

Classement complet

Photo : Darragh Kenny et Gasper van den Doorn – © Sportfot

Vous aimerez peut-être