Saut d'obstacles

WEF 1 : Un Grand Prix aux couleurs irlandaises !

Daniel-Coyle

La première semaine du Winter Equestrian Festival s’est achevée sur un Grand Prix qui réunissait pas moins de cinquante-deux partants.

Le parcours dessiné par Guilherme Jorge ne comportait pas de triple mais était doté de trois doubles qui se sont avérés être les principales difficultés de l’épreuve, particulièrement le double de verticaux situé en toute fin de tour. Nicholas Dello Joio, Diego Vivero, Andrew Bourns ou encore Mavis Spencer ont tous commis une faute sur cette combinaison. Plusieurs couples se sont également fait surprendre dès le début du parcours, à l’image d’Ashley Baker qui a essuyé un refus devant l’oxer n°3 de Ballyquirke Tipp Top tandis que Todd Minikus, vainqueur de la Challenge Cup jeudi, a perdu tout espoir de nouvelle victoire après une faute sur le n°2 avec Zephyr.

Quinze couples ont néanmoins réussi à sortir sans faute de cette première manche. Premier à s’élancer au barrage, Jonathon Millar a donné le premier temps de référence avec Bonzay, mais le Brésilien Celso Ariani l’a immédiatement abaissé de trois secondes avec Bente. Après les parcours à sept et quatre points d’Alberto Michan sur GC Chopins Bushi et de Shane Sweetnam et Cobolt, la Russe Liubov Kochetova a signé le double sans-faute, sans toutefois parvenir à rivaliser avec le temps du Brésilien. En revanche, Conor Swail et Flower ont franchi la lignée d’arrivée avec près de trois secondes d’avance sur Celso Ariani ! Des neuf cavaliers restant à passer, seul son compatriote Daniel Coyle est parvenu à aller plus vite avec la fille de Casall Cita, qui était d’ailleurs jusqu’à présent montée par Conor Swail, lui permettant de remporter le premier Grand Prix du circuit. Pour seulement trois dixièmes de seconde, Catherine Tyree et Bokai prennent la troisième place, devant Margie Engle qui reste aux portes du podium avec Indigo.

Classement complet

Photo : Daniel Coyle et Cita – © Sportfot

Vous aimerez peut-être