Concours complet

Tim Price est le nouveau n°1 mondial !

44905827_3424532507638927_2410623284769980416_o

Pour la toute première fois de sa carrière, Tim Price devient le nouveau numéro un mondial de concours complet !

Fort de sa troisième place dans le CCI 5* de Lexington fin avril avec Xavier Faer, une performance qui lui avait alors permis de monter au deuxième rang du classement mondial le mois dernier, le Néo-Zélandais a enfoncé le clou il y a quelques semaines en terminant dixième du mythique concours de Badminton sur Ringwood Sky Boy. Avec 557 points au compteur, il devance désormais Oliver Townend et Piggy French, qui gagnent tous les deux une place.

« Je dois admettre que j’avais envie de concrétiser cet objectif depuis un moment » s’est exprimé Tim Price au travers d’un communiqué publié par la FEI. « C’est passé d’un rêve, d’une motivation à une réalité. C’est très spécial, en particulier parce que c’est la reconnaissance d’une régularité plutôt que d’une simple victoire. J’essaie de tirer le meilleur de chaque opportunité. Ce n’est pas toujours de gagner, mais plutôt de toujours faire en sorte que mes chevaux aient envie de produire un effort pour leur propre plaisir et satisfaction personnelle. Pour moi, c’est l’aboutissement d’un travail acharné, d’une grande détermination et d’un excellent partenariat avec mes amis équins« 

Alors qu’elle menait la hiérarchie mondiale le mois dernier, Rosalind Canter se retrouve désormais quatrième. A noter les formidables remontées de Tina Cook, Christopher Burton et Andrew Nicholson qui quittent tous les trois le top 30 pour se frayer un chemin parmi les dix meilleurs cavaliers du monde ! L’amazone britannique pointe en cinquième position, juste devant son concurrent australien, alors que la légende néo-zélandaise est huitième. Tom McEwen et Sam Watson perdent quant à eux deux places et se retrouvent septième et neuvième, alors que Karin Donckers ferme ce top 10.

Dix Français figurent désormais dans le top 100 mondial. Le meilleur d’entre eux reste Maxime Livio, dix-neuvième, qui devance d’un petit point seulement son compatriote Astier Nicolas.

Classement complet

Vous aimerez peut-être