Saut d'obstacles

Ranking décembre : Steve Guerdat termine l’année comme il l’avait commencée !

1G6A3757

Pour le douzième mois consécutif, Steve Guerdat trône tout en haut du classement mondial. Débuté en janvier de cette année, le règne de Steve Guerdat se poursuit de mois en mois. Troisième de la Coupe du Monde de Vérone avec Alamo, puis deuxième une semaine plus tard à Stuttgart aux rênes de son Selle Français Vénard de Cerisy, le champion olympique de 2012 continue d’enchaîner les performances majeures sans déroger à ses convictions. En effet, l’Helvète reste fidèle à ses positions et n’a plus pris part aux lucratives épreuves du Global Champions Tour et de la Global Champions League. La dernière apparition du champion Suisse sur un terrain de concours estampillé aux couleurs du GCT remonte à mars 2018, lors de l’étape de Mexico. Malgré ses excellentes performances, Steve Guerdat reste sous la menace de son compatriote et ami, Martin Fuchs. Avec 79 points de retard seulement, le jeune vice-champion du Monde et champion d’Europe en titre surfe sur la vague du succès ces derniers temps. Après avoir conservé son titre à Equita Lyon au début du mois de novembre avec son incomparable Clooney 51, Martin Fuchs a enregistré par moins de trois victoires internationales, avec Tam Tam du Valon, prometteur fils d’Ogrion des Champs récupéré des rênes de l’Espagnol Ivan Serrano Saez à l’issue de la dernière échéance continentale à Rotterdam, et Chica B Z, véloce grise âgée de tout juste dix ans. À cela, il faut ajouter la troisième place décrochée par le pilote de vingt-sept ans lors des Play-Offs du Global Champions Tour à Prague. Malchanceux avec The Sinner lors des trois dernières étapes de la Coupe du Monde, où il a laissé une barre à terre à chaque sortie, Martin Fuchs pourrait bien démarrer l’année 2020 avec le brassard du numéro un mondial autour du bras. Le match entre les deux Suisses, à domicile lors du CHI de Genève dans deux semaines, s’annonce d’ores et déjà palpitant !

1G6A9356

Martin Fuchs prendra-t-il le brassard de numéro 1 mondial à son ami Steve Guerdat le mois prochain ? La question est posée ! © Mélina Massias / Dans La Foulée

Derrière, peu de changements dans le top 10. Daniel Deusser et Ben Maher, pourtant lauréat du Super Grand Prix de Prague, conservent leurs respectives deux et troisième places, tandis que Pieter Devos, sacré une deuxième année consécutive à Stuttgart, avant de terminer troisième la semaine dernière à Madrid, gagne un rang, au détriment de Peder Fredricson, sixième. Beezie Madden, Darragh Kenny et Christian Ahlmann conserve leurs positions, alors que Henrik von Eckermann intègre le top 10, en lieu et place de McLain Ward, qui perd deux rangs. Du côté tricolore, Kévin Staut n’a pas laissé sa place de numéro un français bien longtemps. Le Normand reprend sa place de leader en vingtième position, juste devant Julien Épaillard et Simon Delestre. À la trente-et-unième place, Pénélope Leprevost et la dernière veste Bleue à compter parmi les cinquante meilleurs mondiaux.

La Ranking complète.

ph. : Steve Guerdat et sa formidable Albfüheren’s Bianca sur la plage de La Baule. © Mélina Massias / Dans La Foulée

Vous aimerez peut-être