Concours complet

Michael Jung toujours en tête, Maxime Livio n°4 mondial !

14022196_1406252232800308_6052982584475470323_n

Il y a du mouvement en concours complet ! Alors que Michael Jung reste toujours intouchable au sommet de la hiérarchie mondiale, les championnats d’Europe et le CCI 4* de Burghley notamment ont entièrement redistribué les cartes pour la suite du classement.

Doublement médaillée en Pologne, Nicola Wilson s’installe désormais en deuxième position, vingt points seulement devant Andrew Nicholson qui remonte de trois places ce mois-ci. Si Maxime Livio n’a fait aucune apparition en international en août, le tricolore remonte d’un cran et se retrouve quatrième, bénéficiant de la chute de l’Américain Phillip Dutton qui passe du deuxième au cinquième rang. Bien qu’il n’ait pas pris de point à Strzegom malgré sa médaille d’or par équipes, Oliver Townend s’est fortement rattrapé ce week-end en remportant le mythique CCI de Burghley, ce qui lui offre 111 points supplémentaires, synonyme de sixième place.

Les plus belles remontées de ce mois sont à mettre au compte de Tim Price (+8 places), Tina Cook (+18) et Gemma Tattersall (+9) qui intègrent tous le top 10, au contraire de Mark Todd et Karin Donckers, respectivement dixième et onzième. Malgré ses deux victoires au Pin et sa cinquième place dans l’étape des Event Rider Masters à Blair Castle, Christopher Burton perd dix places et se retrouve dix-septième.

Outre Maxime Livio, huit autres tricolores se trouvent dans le top 100 mondial. Grâce à ses bonnes performances au Pin avec ses trois chevaux, Nicolas Touzaint monte au 45ème rang, non loin devant Cédric Lyard (49ème). Thomas Carlile redescend en revanche en 54ème position, deux places devant Karim Florent Laghouag, pendant que Matthieu Vanlandeghem et Clara Loiseau entrent parmi les cent meilleurs cavaliers du monde (63ème et 71ème). Gwendolen Fer conserve de son côté sa 91ème place, alors qu’Astier Nicolas, blessé depuis plusieurs mois, perd son quatorzième rang pour le 98ème.

Classement complet

Photo : Maxime Livio – © Ellen Delavallade/Dans la foulée

Vous aimerez peut-être