Saut d'obstacles

LM Paris : l’Europe s’empare de la Riders Masters Cup !

IMG_0563

C’est ce soir qu’avait lieu une des épreuves phares du Longines Masters de Paris : la Riders Masters Cup. Les règles sont plutôt simples, deux équipes s’affrontent : l’Europe et les Etats-Unis sur cinq duels.

Les duels avaient déjà été formé lors d’un tirage au sort quelques jours auparavant.
Nous attentions ainsi pour la première manche :
DUEL N°1 : Eduardo Alvarez Aznar /Taylor Alexander 
DUEL N°2 : Edward Levy / McLain Ward
DUEL N°3 : Harry Charles / Jessica Springsteen
DUEL N°4 : Maikel van Der Vleuten / Laura Kraut
DUEL N°5 : Daniel Deusser / Lucas Porter

Pour rappel, le couple victorieux de chaque duel faisait remporter 10 points à son équipe, tandis que le perdant n’en marquait que 5.

L’Américaine Taylor Alexander avait à la fois la difficile tâche d’ouvrir cette épreuve ainsi que le premier duel. Associée à Ryanair de Riverland, le couple faute à plusieurs reprises, ce qui permet à Eduardo Alvarez Aznar et Rokfeller de Pleville Bois Margot, sans faute, de s’imposer et d’offrir 10 points pour l’Europe.

C’est McLain Ward qui prend ensuite part à la compétition pour le deuxième duel avec son jeune Contagious. Ils proposent un parcours sans pénalité et très rapide, mais ils sont battus par l’incroyable couple français formé par Rebeca LS aux reines de Edward Levy.

Le troisième duel voit s’opposer Jessica Springsteen (USA) et Harry Charles (Europe). Tous deux terminent leur parcours en 8 points mais grâce à son chronomètre plus rapide, l’Américaine s’impose en selle sur RMF Chacco Pop et offre 10 points aux Etats-Unis.

C’est au tour de Maikel van der Vleuten et Idi Utopia de prendre part à l’avant dernier duel. Ils effectuent un tour parfait que Laura Kraut n’arrivera pas à égaler. 10 points de plus s’ajoutent à l’équipe de l’Europe !

Lors du cinquième et dernier duel de la première manche, le jeune Lucas Porter et Diamante Darco passent la ligne d’arrivée sans faute, mais les expérimentés Daniel Deusser et Jasmien v. Bisschop sont plus rapides. Le couple allemand permet d’ajouter 10 points à son équipe et en même temps, d’offrir la victoire de la première manche à l’Europe. L’Europe est donc en tête avec 45 points, tandis que les États-Unis en affichent 30.

Pour la deuxième manche, les règles se corsent puisque nous passons sur un barème au chronomètre où chaque faute coûte 3 secondes de plus sur le temps final.

De nouveaux duels se composent :

DUEL N°1 : Maikel Van der Vleuten / Laura Kraut
DUEL N°2 : Harry Charles / Lucas Porter
DUEL N°3 : Eduardo Alvarez Aznar / Taylor Alexander
DUEL N°4 : Edward Levy / Jessica Springsteen
DUEL N°5 :  Daniel Deusser / McLain Ward

Laura Kraut et Curious George sont les premiers à fouler la piste de cette deuxième manche. Malgré un tour sans pénalité, leur chronomètre est battu de quelques centièmes par Maikel Van der Vleuten / Idi Utopia. 

Le duel suivant oppose les deux plus jeunes de cette épreuve : Harry Charles et Lucas Porter. Malheureusement deux fautes pénalisent le couple européen, tandis que Lucas Porter signe un magnifique et rapide sans faute. Il ajoute non pas 10 mais 20 points à son équipe (puisqu’en deuxième manche les meilleurs voient leur score augmenter de 20 points tandis que les autres de 10 points).

Le troisième duel est rapidement remporté par Eduardo Alvarez Aznar/Rokfeller de Pleville Bois Margot qui profitent des 12 points de pénalité du couple américain formé par Taylor Alexander/Ryanair de Riverland pour s’imposer.

Pour l’avant dernier duel, c’est au tour d’Edward Levy et Rebeca LS de s’élancer. Ils passent la ligne d’arrivée à vive allure, ce qui leur permet de remporter 20 points puisque Jessica Springsteen le suit de seulement quelques centièmes.

Enfin, McLain Ward et Contagious prennent part au dernier duel. Ils passent la ligne d’arrivée sans faute, mais grâce à un chronomètre plus rapide, Daniel Deusser/Jasmien v. Bisschop offrent à l’Europe la victoire !

Classement complet

Vous aimerez peut-être