Saut d'obstacles

LM Paris : La victoire pour Emanuele Gaudiano, Edward Levy troisième !

24131062_10210471415965680_8360087501753822373_n

La compétition est bel et bien lancée aux prestigieux Longines Masters de Paris ! Quelques heures avant le premier temps fort du concours, le Longines Speed Challenge, trente-cinq couples avaient rendez-vous avec la première épreuve à barrage du week-end.

Grand habitué des épreuves de vitesse, c’est tout naturellement qu’Emanuele Gaudiano a décroché la victoire à l’issue d’un barrage à six. Porté par l’incroyable puissance de son alezan Chalou, huit ans seulement, l’Italien s’est imposé avec plus d’une seconde d’avance. Seulement deuxième à s’élancer, Pieter Devos n’avait, lui non plus, pas hésité à prendre des risques en tournant court avec son fils de Clinton I Gin D, et termine par conséquent au deuxième rang. Très belle prestation du jeune Edward Levy qui signe la meilleure performance française en montant sur la troisième marche du podium ! Associé au Selle Français Sirius Black, le tricolore a réalisé le troisième et dernier double sans-faute de l’épreuve.

Manque de chance en revanche pour Eric Lamaze qui aurait pu monter sur le podium avec Fine Lady 5 s’il n’avait pas fauté sur l’ultime obstacle. Parti en ouvreur, Daniel Deusser a quant à lui écopé de huit points sur son fidèe gris Cornet d’Amour. Avec sa jeune Urhelia Lutterbach, Gregory Cottard n’a malheureusement pas pu réitérer ses excellentes performances d’Equita Lyon en finissant avec un total de neuf points, notamment suite à un refus devant l’avant-dernier. Qualifiés pour le barrage, Roger-Yves Bost et Sydney Une Prince étaient quant à eux non-partants.

Si sept duos étaient parvenus à signer le sans-faute, la première manche avait néanmoins piégé quelques couples pour le moins expérimentés, à l’image des vainqueurs de Lyon le mois dernier, Simon Delestre et Hermès Ryan, qui ont cette fois laissé une barre à terre. Les champions olympiques Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise HDC étaient quant à eux sortis de piste avec cinq points de pénalité, tout comme Leopold van Asten et VDL Groep Zidane, Edwina Tops-Alexander sur California ainsi qu’Alberto Zorzi accompagné de Fair Light van T Heike. Le temps accordé était ainsi une problématique majeure, empêchant cinq cavaliers, dont le n°1 mondial Kent Farrington et son bondissant Creedance, de prendre part au barrage malgré leurs sans-faute sur les barres.

Classement complet

Photo : © Alexandre Lourenço/Dans la foulée

Vous aimerez peut-être