Saut d'obstacles

LM Lausanne : Gudrun Patteet remporte le premier Grand Prix

65138727_2786599134689015_1265367141440290816_o

Gudrun Patteet a remporté le tout premier Grand Prix de l’histoire du Longines Masters de Lausanne ce dimanche. En selle sur son fidèle cheval de tête Sea Coast Pebbles Z, l’amazone belge est parvenue à signer le double sans-faute le plus rapide du barrage.

« Si j’ai gagné aujourd’hui, c’est parce que c’est un cheval très rapide naturellement, j’ai gagné du temps un peu partout sur le parcours, j’ai tourné court et son dynamisme a fait le reste, a analysé la cavalière, qui devient la troisième femme après Pénélope Leprévost et Edwina Tops-Alexander a inscrire son nom au palmarès d’un Grand Prix du circuit Longines Masters. C’était d’ailleurs un parcours très bien construit. En première manche, il y avait des petites fautes un peu partout. Et visiblement le barrage convenait à Pebbles. C’est un cheval que je monte depuis qu’il a 8 ans, il en a 13. Il est exceptionnel, mais il est un peu spécial, au-delà qu’il harpe du postérieur droit. C’est un cheval très gentil aux écuries, très calme, mais dès que l’on monte dessus, il est très chaud, alors je lui ai organisé un mode de vie sur mesure. Il n’est jamais au box, mais passe sa vie dehors, dans un petit pré avec un abri où il rentre et il sort à sa guise. Je dois toujours lui inventer un travail différent, des sorties en forêt etc. En concours, je ne le monte jamais en dressage. On le longe et je monte dessus pour passer quelques barres et partir en piste »

En selle sur Elzas, un hongre KWPN par Diamant de Semilly et Cornet Obolensky, l’Italienne Giulia Martinengo Marquet s’offre une belle deuxième place, tandis que Nicola Philippaerts et Katanga vh Dingeshof montent sur la troisième marche du podium.

Seul Français à s’être qualifié pour le barrage, Pierre-Alain Mortier n’a malheureusement pas pu éviter une faute, et termine en septième position avec Just Do It R. A souligner également la belle performance de Philippe Rozier et Rahotep de Toscane, qui confirment leur excellente forme en signant un nouveau parcours sans faute sur les barres dans le tour initial. Les champions olympiques par équipes se sont cependant fait surprendre par le temps accordé.

Classement complet

Photo : © Longines Masters

Vous aimerez peut-être