Saut d'obstacles

LM Hong-Kong : Daniel Deusser et Happiness remportent tout sur leur passage !

cc34f-2017LMHK_News-AsiaWorld-Expo

Il y avait deux épreuves au programme de ce second jour de compétition à Hong-Kong, et les deux ont été remportées par Daniel Deusser et sa jument de dix ans Happiness van T Paradijs !

En début de journée se tenait une épreuve en deux manches à 1.45m qui s’est achevée sur un podium 100% allemand. Alors que le numéro un mondial s’est emparé de la victoire, Christian Ahlmann s’est contenté de la deuxième place pour seulement cinq dixièmes de trop avec ReavnirPhilipp Weishaupt a complété le podium avec la fille de Chacco Blue Call me Eva, seulement âgée de huit ans.

Seul double sans-faute chez les tricolores, Philippe Rozier a pris la neuvième place avec Unpulsion de la Hart, juste devant Roger-Yves Bost et Tesway de la Batia, pénalisés par quatre points en deuxième manche. Avec un total de huit points, Vincent Bartin et Vintage Sologne terminent onzièmes. Kevin Staut et Aran avaient quant à eux écopé de cinq points en première manche et ne s’étaient donc pas qualifiés pour le deuxième tour.

Classement complet

Dix-huit duos étaient ensuite au départ de l’épreuve phare du jour, le Longines Speed Challenge, où chaque barre ajoutait deux secondes au chronomètre final.

En selle sur Coriana van Klapscheut avec qui elle remportait l’épreuve d’ouverture vendredi, Pilar Lucrecia Cordon a donné le premier temps de référence grâce à un tour sans-faute. Quelques minutes plus tard, Olivier Philippaerts prenait la tête du provisoire avec H&M Challenge vd Begijnakker Z, malgré une faute dans le double qui alourdissait son chronomètre à 70.34 secondes. Néanmoins, le cavalier belge a rapidement été détrôné par Pius Schwizer et Leonard de la Ferme CH qui se sont confortablement installés en tête avec 67.21 secondes, mettant ainsi la pression sur leurs concurrents. Avant-dernier à s’élancer, Daniel Deusser a finalement repris la première place avec Happiness van T Paradijs grâce à seulement deux dixièmes de seconde ! Mais l’actuel meilleur cavalier au monde a sans doute eu quelques sueurs froides devant le parcours particulièrement rapide de Bertram Allen et Quiet Easy qui ont franchi la ligne d’arrivée avec 65.79 secondes, mais se sont retrouvés en troisième position suite à deux fautes.

Kevin Staut signe le meilleur résultat français en finissant onzième. Le tricolore a néanmoins manqué de chance puisqu’il a perdu de précieuses secondes à cause d’un refus devant le n°2 d’Ayade de Septon Et HDC. Philippe Rozier a quant à lui commis une faute sur le n°3 et termine quinzième avec Quel Chanu.

Classement complet

Photo : Daniel Deusser et Happiness van T Paradijs – © Longines Masters

Vous aimerez peut-être