Saut d'obstacles

LGCT Vienne : Marcus Ehning et Comme Il Faut survolent le Grand Prix !

14364894_1204167039603328_5801693496729012721_n

Marcus Ehning et Comme Il Faut se sont imposés de superbe manière dans le Grand Prix de Vienne ! Déjà vainqueur du 3* de Paderborn le week-end dernier, le spectaculaire fils de Cornet Obolensky fait un retour triomphal au plus haut niveau pour sa première participation à un concours 5* depuis janvier dernier !

Rien n’était pourtant fait trois heures plus tôt. Pas moins de quarante-six couples étaient au départ de la dernière étape du circuit avant la finale de Doha qui se déroulera en novembre. Premier à s’élancer, l’Allemand Tobias Meyer donnait déjà le ton avec Cerano en écopant d’un point de temps uniquement. Il n’aura fallu attendre que le cinquième couple de la liste de départ, Janne-Friederike Meyer et Goja, pour avoir le premier sans-faute d’une longue série : dix-sept cavaliers sont en effet parvenus à sortir sans pénalité de cette première manche. Seules Edwina Tops-Alexander et Caretina de Joter ont pu accéder au deuxième tour avec un petit point de temps dépassé au compteur.

La deuxième manche n’a pas été particulièrement sélective non plus malgré quelques surprises, dont notamment le refus de Bintang II à l’approche de l’avant-dernier obstacle. Après l’avoir finalement franchi, Laura Renwick a préféré en rester là et se retirer de la compétition. Bertram Allen n’a, lui non plus, pas pu prendre part au barrage après un deuxième tour entaché de deux fautes avec Hector van d’Abdijhoeve. Quant à Scott Brash et Hello Forever, auteurs du sans-faute le plus rapide de première manche, les portes de la finale se sont malheureusement refermées après une faute en fin de parcours.

Onze couples ont pu repartir dans le barrage. Deuxièmes à Rome le week-end dernier, Simon Delestre et Chesall Zimequest avaient la difficile tâche d’ouvrir cette finale au chronomètre. Le couple tricolore signe malgré tout un rapide parcours sans-faute en 40.18 secondes. Alors que Jack Towell et le fils de Verdi New York écopaient de huit points, Daniel Bluman perdait toute chance de victoire suite à une faute sur le dernier obstacle avec Apardi, malgré un chronomètre plus rapide que celui du Lorrain. Rolf-Göran Bengtsson et Casall Ask étaient également partis sur les chapeaux de roues, malheureusement tout s’est envolé après le refus de l’étalon devant l’avant-dernier obstacle. Janne-Friederike Meyer a de son coté réussi le triple sans-faute avec Goja et s’est même offert la première place provisoire avec 39.68 secondes ! Egalement sans-faute, Lauren Hough et Cornet 39 ne sont toutefois pas parvenus à détrôner le couple allemand. Pour son premier Grand Prix 5* de l’année, Estoy Aqui de Muze HDC a réalisé une très belle performance en franchissant la ligne d’arrivée avec une seconde de moins que Janne-Friderike Meyer et Goja, mais quatre points sur le dernier obstacle l’ont reléguée à la septième place avec Kevin Staut. Maikel van der Vleuten et VDL Groep Arera C ont confirmé leur très bonne forme avec un troisième sans-faute et une quatrième place finale tandis que Luciana Diniz et Winningmood n’ont pas pu réaliser le doublé malgré un bon tour sans pénalité. Rapides dès le départ, Marcus Ehning et Comme Il Faut ont quant à eux survolé les obstacles et signent le meilleur chronomètre de l’épreuve avec 38.67 secondes ! Ils remportent finalement le Grand Prix après le tour à quatre points de Jane Richard Philips et Dieudonne de Guldenboom.

Il s’agit donc de la toute première victoire en Grand Prix 5* du couple Marcus Ehning/Comme Il Faut ! Janne-Friederike Meyer termine deuxième avec Goja tandis que Simon Delestre monte une nouvelle fois sur le podium, cette fois sur la troisième marche avec Chesall Zimequest.

Classement complet

Photo : Marcus Ehning et Comme Il Faut – © LGCT / Stefano Grasso

Vous aimerez peut-être