Saut d'obstacles

LGCT Miami : Jérôme Guery survole le Grand Prix !

JeromeGuery

Après une épreuve qualificative plutôt difficile, les vingt-cinq meilleurs cavaliers se sont retrouvés quelques dizaines de minutes plus tard dans le Grand Prix, point d’orgue de cette deuxième étape du Longines Global Champions Tour.

Qualifiée de justesse pour cette épreuve à 1.60m, Jane Richard Philips était la première à prendre le départ avec Dieudonne de Guldenboom. Le couple, déjà victorieux jeudi, a signé une bonne performance en se faisant uniquement surprendre par la palanque disposée en obstacle n°5. Le parcours du chef de piste italien Uliano Vezzani s’est rapidement révélé comme étant assez délicat, avec des fautes survenant un peu partout et notamment dans les combinaisons. Alors que le double a pénalisé entre autres Ben Maher sur Tic Tac, Margie Goldstein-Engle associée à son puissant Royce ainsi que Scott Brash et Hello M’Lady, le triple a surpris Simon Delestre et Hermès Ryan, seuls représentants tricolores dans cette épreuve. S’ils avaient brillé la semaine dernière en remportant de très belle manière le Grand Prix de Mexico, Martin Fuchs et Chaplin ont malheureusement perdu tout espoir de nouvelle victoire en commettant une première faute sur l’oxer n°4 puis sur l’avant-dernier. Déception également pour Niels Bruynseels et Gancia de Muze qui sont cette fois sortis de piste avec douze points, tandis que Maikel van der Vleuten et VDL Groep Arera C, troisièmes de l’étape mexicaine, ont également écopé de huit points. Dernier à s’élancer dans cette première manche car vainqueur de l’étape qualificative deux heures plus tôt, Kent Farrington a finalement pris la décision de se retirer de la compétition après trois fautes en début de tour avec Creedance.

Quatre couples seulement ont pris part au barrage. Si Nicola Philippaerts n’a pas pris tous les risques avec Chilli Willi, encore inexpérimenté à ce niveau d’épreuve, Alberto Zorzi n’a pas hésité à aller plus vite et s’est emparé de la première place provisoire avec Cornetto K grâce à trois secondes d’avance sur le chronomètre du cavalier belge. Alors qu’ils étaient partis sur un bon rythme, Harrie Smolders et le beau Emerald N.O.P se sont fait une petite frayeur en perdant l’équilibre dans un virage, mais le Néerlandais est parvenu à rester en selle et a terminé son parcours avec un score final de huit points, suite à une volte et à du temps dépassé. Enfin, Jérôme Guery et Grand Cru van de Rozenberg n’ont pas traîné en chemin et se sont offert leur première victoire en Grand Prix 5* de l’année en franchissant la ligne d’arrivée avec six dixièmes de seconde d’avance !

Classement complet

Photo : Jérôme Guery et Grand Cru van de Rozenberg – © LGCT/Stefano Grasso

Vous aimerez peut-être