Saut d'obstacles

LGCT Mexico : Scott Brash s’empare du premier Grand Prix !

30c3a50d87cdf89c976c5b9c15f9a5880d51d033

Le Global Champions Tour est bel et bien de retour et les règles du jeu n’ont pas été modifiées depuis l’année dernière. Cependant, ce ne sont désormais plus les 25 meilleurs de l’épreuve qualificative qui se qualifient pour le Grand Prix, mais bien les 35 premiers (au maximum).

Pour cette première étape, 33 couples ont dont pris part à l’épreuve phare du week-end. Alors qu’il avait outrageusement dominé les saisons 2014 et 2015 du circuit avec trois victoires par an, Scott Brash est reparti sur les chapeaux de roues cette année en s’imposant avec Ursula XII. Un peu en retrait durant la saison hivernale où il a dû composer avec les blessures de ses meilleurs chevaux et la formation des plus jeunes, l’Écossais renoue donc avec la victoire au plus haut niveau, lui qui ne participait ce week-end qu’à son troisième CSI 5* depuis le début de l’année.

Avec deux secondes de retard au barrage, Daniel Deusser s’incline en deuxième position avec l’alezan Tobago Z. Alberto Zorzi a quant à lui signé le double sans-faute le moins rapide, ce qui lui permet néanmoins de monter sur la troisième marche du podium avec Contanga. Petite déception en revanche pour Eric Lamaze qui aurait pu s’installer au premier rang grâce à son excellent chronomètre, plus rapide d’une seconde que Scott Brash, mais le médaillé de Rio et sa fidèle Fine Lady 5 renversent l’ultime vertical, ce qui les relègue à la quatrième place.

A noter le superbe retour au plus haut niveau de Glock’s London, que l’on n’avait plus revu sur ces hauteurs depuis la finale Coupe du Monde de Barcelone en 2016. Après un sans-faute dans l’épreuve qualificative, l’étalon de désormais 16 ans a réitéré dans la première manche du Grand Prix, avant d’écoper de quatre points sur la sortie du double dans le barrage. Le fils de Nabab de Rêve et son cavalier de toujours Gerco Schröder prennent malgré tout une très belle sixième place !

Classement complet

Photo : © Stefano Grasso/LGCT

Vous aimerez peut-être