Saut d'obstacles

LGCT Londres : Ben Maher et Explosion W à la maison !

67777166_2562427747110577_3335635038464114688_o

A quelques semaines des championnats d’Europe de Rotterdam, pour lesquels ils ont été logiquement sélectionnés, Ben Maher et Explosion W ont encore démontré l’ampleur de leur talent en remportant un énième Grand Prix sur le circuit du Longines Global Champions Tour !

Ben Maher et Explosion W ont mis tout le monde d'accord ! - © Stefano Grasso/LGCT

Ben Maher et Explosion W ont mis tout le monde d’accord ! – © Stefano Grasso/LGCT

Devant leur public, le Britannique et son complice de dix ans n’ont pas laissé la moindre chance à leur concurrents, décrochant une superbe victoire en explosant le chronomètre de référence ! « La meilleure façon de gagner, c’est de gagner à la maison. C’est un sentiment incroyable de monter probablement le meilleur cheval du monde. Explosion et moi avons commencé l’année un peu plus doucement, et il s’est classé deux fois deuxième sur le circuit (à Doha et Estoril, ndlr) mais j’ai pris tous les risques aujourd’hui. Il se sentait incroyablement bien, il était sur une autre planète, et il méritait cette victoire. »

Malgré plus d’une seconde de retard sur le couple vainqueur, Shane Sweetnam prend tout de même une bonne deuxième place sur son gris Alejandro. Encore peu expérimenté à ce niveau de compétition, même s’il avait déjà montré de très belles choses lors de la Coupe des nations de Sopot où il avait signé un double sans-faute, le hongre devance sur le podium son compatriote tout aussi débutant au niveau 5*, Classic Dream. Monté par Darragh Kenny, le fils de Colestus termine ce Grand Prix au troisième rang, à deux dixièmes seulement de la deuxième place. Niels Bruynseels et l’étalon par Vagabond de la Pomme Jenson van’t Meulenhof ont quant à eux réalisé le double sans-faute le moins rapide du barrage et finissent au pied du podium.

Manque de chance côté tricolore, avec le parcours à quatre points dans la finale de Julien Epaillard et Usual Suspect d’Auge. Seul couple français à avoir réalisé le sans-faute dans la première manche, le vingt-septième mondial et son Selle Français prennent finalement la sixième place. De son côté, Simon Delestre s’est uniquement fait piéger par le temps accordé dans le tour initial avec Hermès Ryan, tandis que Olivier Robert est sorti de piste avec huit points sur Tempo de Paban.

Classement complet

Photo : © Stefano Grasso/LGCT

Vous aimerez peut-être