Saut d'obstacles

LGCT Doha : Bengtsson fait coup double !

_07i9830

Une chose est sure, Rolf-Goran Bengtsson n’est pas près d’oublier sa soirée de samedi au Longines Global Champions Tour de Doha !

En lice pour remporter le circuit après en être passé tout près déjà deux fois, le suédois avait sellé son légendaire Casall Ask. Avant même de s’élancer, Rolf-Goran Bengtsson savait que la victoire dans le circuit était acquise suite aux deux fautes de Lintea Tequila sous la selle d’Edwina Tops-Alexander, sa seule rivale. Mais la soif de victoire était toujours là et le cinquantenaire a déroulé trois tours d’anthologie pour décrocher au bout la victoire dans le Grand Prix ! A dix-sept ans, Casall se montre encore dans une forme incroyable et rentre encore plus dans le cadre restreint des stars de la discipline dont on se souviendra longtemps.

Vainqueur le week-end dernier du Grand Prix Coupe du Monde de Lyon, Daniel Deusser continue sur sa lancée et prend ici la deuxième place du Grand Prix associé à son olympique First Class van Eeckelghem. Très régulière également ces derniers temps, Meredith Michaels-Beerbaum est elle aussi triple sans faute et termine à la troisième place aux commandes de son explosif Fibonacci. Les allemands ont d’ailleurs été dans une forme remarquable dans cette épreuve puisqu’ils sont tous les neuf classés parmi les dix-sept premiers.

Simon Delestre a lui aussi fait forte impression avec Chadino qu’il ne monte que depuis un mois à peine. Pour leur premier Grand Prix 5* ensemble, le couple a montré une très bonne entente et termine cinquième en ne touchant aucune barre des trois tours. Prometteur pour la suite…

Classement complet

Au classement final du circuit pour cette saison 2016, c’est donc Rolf-Goran Bengtsson qui l’emporte grâce notamment à ses victoires à Paris, Valkenswaard et ici Doha. Edwina Tops-Alexander est deuxième avec seize points de moins tandis que Christian Ahlmann termine en bronze. Deux tricolores se placent parmi les dix-huit classés du circuit : Simon Delestre, quatrième, et Kevin Staut, huitième.

Classement final du circuit

En conférence de presse, le double vainqueur suédois se montrait bien sûr ravi : « Un rêve se réalise ! C’est incroyable ! Ce soir, Casall a réellement mérité ces deux victoires. C’est le genre de soirée dont on rêve mais dont on pense qu’elle n’arrivera jamais. Casall est incroyable, tout comme la manière dont il saute à l’âge de dix-sept ans. Il aime ça et avec lui tout est possible. Ce qu’il a fait pour moi est incroyable. Je suis très très heureux. »

L’idée d’une retraite pour l’étalon ne semble pas encore à l’ordre du jour : « Le voir sauter comme ça rend difficile de dire qu’il doit arrêter. Nous allons en discuter avec toute l’équipe mais j’ai le sentiment qu’à ce moment précis, ce serait du gâchis de mettre Casall dans un box et décider que tout est fini. D’un autre côté, difficile de faire mieux après aujourd’hui. J’ai le sentiment qu’en faisant les choses bien, il peut continuer mais je ne sais pas pour combien de temps. »

Photo © Stefano Grasso / LGCT.

Vous aimerez peut-être