Saut d'obstacles

Les adieux à la compétition de Mic Mac du Tillard prévus pour juillet

MicMac

À dix-sept ans, Mic Mac du Tillard est à l’aube d’une belle retraite sportive. Son éleveuse a en effet annoncé que l’alezane prendra bientôt la direction des paddocks normands afin d’y couler des jours heureux. Pour l’heure, l’objectif est de préparer le Global Champions Tour de Paris, sa dernière compétition.

Une chose est sûre, il est difficile de ne pas remarquer Mic Mac du Tillard lorsqu’elle est sur une piste de compétition. Avec son style atypique, la fille de Cruising avec une mère par Galoubet A a d’abord fait le bonheur de la suédoise Angelica Augustsson Zanotelli. Véritablement explosive, la jument née chez Bernadette Lejeune a fait une arrivée en CSI5* pas moins détonante en 2011 ! Pour sa première participation à un concours de ce niveau, elle remportait en effet le difficile Grand Prix Coupe du Monde de Göteborg. Par la suite, le couple intégrait l’équipe première de Suède et participait aux Championnats d’Europe de Madrid, prenait entre autres la sixième place du Grand Prix Coupe du Monde d’Oslo en 2011 et de Göteborg en 2012, et remportait les Grand Prix 3* de Pforzheim et Münster en 2013. La même année, la paire obtenait la médaille de bronze par équipes aux Championnats d’Europe de Herning malgré un parcours de chasse à oublier.
Début 2014, Mic Mac du Tillard passait sous la selle du jeune allemand David Will. Ensemble, ils s’imposaient notamment dans les Grands Prix 3* de Nörten-Hardenberg et Munich, dans le Grand Prix 4* de Samorin, dans les étapes Coupe du Monde d’Al Ain et Abu Dhabi et dans une épreuve à un mètre cinquante-cinq du côté d’Aix-la-Chapelle. Encore gagnante d’une belle épreuve à Madrid, l’alezane pleine de personnalité fera ses adieux à la compétition au Global Champions Tour de Paris. Elle rejoindra par la suite le Haras du Tillard afin de se consacrer à la reproduction.

Photo : Mic Mac du Tillard et David Will sur la piste de Dinard © Maria Guinamant – Dans la foulée

Vous aimerez peut-être