Concours complet

Le Mondial du Lion couronne Monkeying Around et Alertamalib’Or !

22552537_1756489504412311_1881175038297506946_n

Au terme de quatre jours de compétition, les médailles de ces championnats du monde des jeunes chevaux ont été décernées aujourd’hui, à l’issue du test de saut d’obstacles.

En tête dès le départ, Izzy Taylor et Monkeying Around n’ont jamais cédé leur première place et s’imposent dans la catégorie des six ans après un sans-faute à l’hippique. La Britannique et cet Hanovrien issu d’étalons de dressage s’offrent donc l’or en terminant avec leur score du premier jour, 37.6.

Aucun changement non plus du côté de la médaille d’argent. Pénalisé par une petite erreur dans le dressage qui lui coûte le titre, Paul Tapner peut se satisfaire d’une belle deuxième place avec son gris Bob Chaplin, petit-fils par le père de Casall Ask. Le couple australien n’a concédé aucune pénalité dans ces deux derniers tests.

Le bronze revient au tricolore Thomas Carlile et Birmane qui ont eux aussi conservé leur score de dressage (42.0) et profitent des parcours à quatre points d’Elizabeth Power (DSL The Entertainer) et de Sarah Bullimore (Corouet) pour monter sur la troisième marche du podium. Egalement pénalisés par une barre ce matin, Mathieu Lemoine et Better Win se retrouvent onzièmes avec 47.0.

Classement complet des chevaux de 6 ans

Comme prévu, le saut d’obstacles a fortement chamboulé le championnat des sept ans. Sur ce parcours sélectif, seulement huit couples sont parvenus à signer le sans-faute sur les quarante-cinq au départ.

Alors qu’il était quatrième au provisoire après le cross, Astier Nicolas a mené son prometteur Alertamalib’Or vers la victoire en terminant avec son score de dressage, 44.6. Après avoir remporté le championnat de France en septembre dernier, le hongre Anglo Arabe est donc couronné champion du monde des sept ans, le tout à domicile !

Superbe remontée également d’Izzy Taylor et Direct Cassino qui gagnent pas moins de huit places pour décrocher la médaille d’argent grâce à un tour parfait. Même performance pour Andrew Nicholson qui s’offre le bronze avec Yacabo BK.

Leaders après le dressage et le cross, Vitali et son cavalier James Avery ont malheureusement perdu tout espoir en commettant deux fautes, auxquelles s’est ajouté un point de temps, qui les rétrogradent en sixième position. Mary King et King Robert, deuxièmes hier, ont chuté à la vingt-et-unième position avec dix-neuf points de pénalité, tandis que Christopher Burton et Lawtown Boy sont sortis du top 10 en alourdissant leur score de onze points.

Classement complet des chevaux de 7 ans

Photo : Astier Nicolas et Alertamalib’Or – © Solène Bailly

Vous aimerez peut-être