Saut d'obstacles

LAOHS : Simon Delestre poursuit sur sa lancée !

13343077_1805979566303498_6413978244318495778_n

Si Simon Delestre n’est plus le numéro un mondial, le Lorrain enchaîne tout de même les performances au CSI 5* de St Tropez où il s’est imposé pour la deuxième fois consécutive dans la grosse épreuve du jour avec son talentueux fils de Casall, Chesall Zimequest !

Quarante-deux couples étaient au départ de cette épreuve à 1.55m avec barrage. Alors que l’Américaine Katherine Dinan et Nougat du Vallet concluaient leur parcours avec cinq points, Julien Epaillard et Cristallo A LM signaient le premier sans-faute. Il aura fallu ensuite attendre le quatorzième couple de la liste de départ, Pénélope Leprévost et Ratina d’la Rousserie pour s’assurer d’un barrage. Finalement, neuf cavaliers sont parvenus à déjouer tous les pièges du chef de piste belge Luc Musette. Le temps accordé a en revanche joué son rôle en pénalisant de nombreux duos, notamment Ömer Karaevli et Cortani ainsi que les Italiens Lorenzo de Luca et Emanuele Gaudiano associés respectivement à Balou de Coeur Joye et Guess qui ont tous terminé aux portes du barrage avec seulement un point de pénalité au compteur.

Premiers à s’élancer dans cette finale au chronomètre, Julien Epaillard et Cristallo A LM n’ont pas pu réitérer leur bonne performance de première manche et ont terminé avec quatre points et une huitième place. Pénélope Leprévost et Ratina d’la Rousserie ont de leur coté donné le premier temps de référence, soit 36.98 secondes, qui fut immédiatement battu de sept centièmes par Kevin Staut et Ayade de Septon Et HDC. En selle sur Corée, une très bonne fille de Cornet Obolensky qui s’était particulièrement faite remarquer en début d’année, Gregory Wathelet n’a pas pu détrôner le nouveau n°7 mondial en franchissant la ligne d’arrivée en 36.97 secondes. En selle sur Zander, Beat Mändli a quant à lui commis une faute alors que Simon Delestre et Chesall Zimequest prenaient ensuite la tête du provisoire avec un peu moins d’une seconde d’avance sur Kevin Staut ! S’ils se sont dangereusement rapprochés du chronomètre du tricolore, Christian Ahlmann et le jeune Caribis Z se contentent de la deuxième place tandis qu’Edwina Tops-Alexander et Mezzaluna Tok, une jument brésilienne de dix ans, ont réalisé le double sans-faute le moins rapide de l’épreuve, ce qui leur permet de prendre la sixième place du classement. Michael Whitaker était quant à lui non-partant avec Cassionato.

Classement complet

Photo : Simon Delestre et Chesall – © LAOHS

Vous aimerez peut-être