Elevage Saut d'obstacles

Kannan n’est plus

82786136_1375766875936600_4980189603924279296_o

Célèbre tant pour sa carrière sportive, bien qu’émaillée par de trop nombreuses blessures, que pour son formidable rôle à l’élevage, Kannan s’est éteint. À vingt-huit ans, le puissant fils de Voltaire a été emporté par une crise cardiaque.

L’annonce a été faite ce vendredi 24 janvier : Kannan a perdu la vie. L’incroyable étalon avait fait les belles heures de Michel Hecart entre 2000 et 2008, après avoir été débuté par le Belge François Mathy Jr. Le couple tricolore avait notamment brillé par équipes, remportant les Coupes des Nations de Lisbonne et La Baule en 2000 et 2001. En 2005, le puissant bai avait permis à son pilote français de remporter le titre de champion de France Pro 1. “Hier encore il faisait sa promenade au pas quotidienne avec son cavalier et ce matin à 10 heures Kannan a été emporté, heureusement de manière très rapide, par une crise cardiaque”, a commenté le Groupe France Elevage, qui venait de racheter les dernières parts de l’étalon, pour en devenir l’unique propriétaire.
Seizième meilleur étalon de la WBFSH ranking de saut d’obstacle en 2019, Kannan a laissé une trace indélébile dans le monde de l’élevage. Le KWPN est, entre autres, le père de Molly Malone V, complice de Bertram Allen au plus haut niveau et toute jeune retraitée, Sunshine du Phare, monté par Roger-Yves Bost, Quabri de l’Isle, médaillé d’or par équipes aux Jeux Panaméricains de Lima l’été dernier avec Pedro Veniss et vainqueur des Grands Prix 5* de Versailles et Genève, mais aussi de l’incomparable Nino des Buissonnets, champion olympique à Londres en 2012 avec Steve Guerdat.
Cela a été un dur moment pour son entourage immédiat qui en prenait si bien soin au quotidien et c’est une triste nouvelle pour le monde de l’élevage. […] Le stock existant de ses anciennes paillettes permettra de continuer à produire de futurs champions pendant au moins un ou deux ans et on continuera très longtemps à le voir figurer dans les palmarès”, ont commenté les propriétaires de l’étalon. À vingt-huit ans, le crack Kannan a poussé son dernier souffle, et est parti rejoindre d’autres grandes stars disparues ces derniers mois, comme Vigo d’Arsouilles, Plot Blue ou encore Chaman.

ph. : GFE

Vous aimerez peut-être