Saut d'obstacles

JO Rio : La France toujours en course après la première manche !

Jeux-Olympique-de-Rio-Saut-d-obstacles-premiere-manche-individuelle

La première manche de la finale par équipes vient de s’achever, nous connaissons désormais la liste des huit nations qualifiées pour le second tour et la France en fait partie ! Néanmoins le suspens reste complet puisque cinq équipes peuvent largement prétendre au podium, dont quatre qui attaqueront le parcours de demain avec un score de 0 point.

Très attendus, les Etats-Unis, les Pays-Bas et l’Allemagne ont débuté de la meilleure des manières la compétition avec trois parcours sans-faute en trois passages ! En revanche, même si leurs scores ne comptaient pas, les quatrièmes cavaliers ont eu un peu plus de mal, notamment Beezie Madden et Cortes ‘C’ qui ont commis deux fautes tandis que Ludger Beerbaum n’a pas pu éviter une barre avec Casello. Du coté des Néerlandais, les choses ne se sont pas arrangées pour Jur Vrieling et Zirocco Blue qui se sont encore fait éliminer pour deux refus dans le triple, ce qui n’est pas de bonne augure pour la deuxième manche. Jeroen Dubbeldam, Maikel van der Vleuten et Harrie Smolders n’auront donc pas le choix et devront impérativement signer des sans-faute pour conserver leur chance de médaille. Devant son public, le Brésil continue également sur son excellente lancée avec trois sans-faute aujourd’hui. Néanmoins les choses se compliquent pour la suite puisque Stephan de Freitas Barcha s’est fait disqualifier en sortie de piste avec Landpeter do Feroleto. Les Brésiliens n’auront par conséquent pas le droit à l’erreur demain.

Si elle reste toujours en course pour la médaille, la France entamera la deuxième manche avec un point au compteur. Malgré un beau parcours, Philippe Rozier et Rahotep de Toscane ont fauté dans la rivière, encore une fois le juge de paix de cette épreuve, et ont donc terminé avec quatre points. Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise ont de leur coté réalisé le sans-faute, tout comme Pénélope Leprévost et Flora de Mariposa. Roger-Yves Bost et Sydney Une Prince ont bien permis la suppression des quatre points de Philippe Rozier mais ont été pénalisé par un point de temps dépassé, qui lui compte dans le score total de la France. Il faudra espérer que ce petit point ne coûte pas trop cher aux tricolores dans la finale.

Le Canada réussit aussi à se qualifier pour le deuxième tour avec un total de quatre points, tout comme la Suisse et la Suède qui repartiront avec huit points. Petite contre performance toutefois pour Steve Guerdat et Nino des Buissonnets qui ont écopé de huit points suite à une faute sur la rivière puis sur l’obstacle suivant. Un peu plus tôt, Janika Sprunger et Bonne Chance Cw étaient sorties de piste avec le même score.

Mais la plus grande déception reste sans doute la Grande-Bretagne qui n’a pas pu produire le moindre sans-faute et est donc éliminée de la finale par équipes. Nick Skelton sur Big Star et Ben Maher avec Tic Tac ont terminé avec quatre points, tout comme Michael Whitaker et Cassionato qui ont en plus obtenu un point de temps supplémentaire. Pour John Whitaker, rien ne s’est passé comme prévu et ce dès le triple où il a essuyé un refus d‘Ornellaia. Le cavalier britannique est finalement sorti de piste avec le lourd score de vingt-trois points.

Classement provisoire par équipes

Photo : FFE/PSV

Vous aimerez peut-être