Concours complet

JEM Tryon : La Grande-Bretagne irréprochable, la France sur le podium

Tryon2018-dressage-_G1_5127-HD_PR

Comme prévu, cette grande journée de cross a rebattu les cartes concernant le classement par équipes. Alors qu’elle semblait intouchable après le dressage, où elle avait obtenu un score record et plus de sept points d’avance, l’Allemagne a complètement perdu pied samedi.

La Grande-Bretagne survole le cross

Le parcours de Mark Phillips était technique mais abordable, puisque pas moins de seize couples sont parvenus à réaliser le maxi. Fait assez incroyable, aucun des quatre cavaliers de l’équipe britannique n’a écopé de la moindre pénalité, ce qui permet à la Grande-Bretagne de conserver son score du dressage et, logiquement, de passer en tête de la compétition par équipes avec près de neuf points d’avance.

Première de ce quatuor à entrer en piste, Gemma Tattersall se rattrape donc après un dressage entaché de quelques erreurs avec son fidèle Arctic Soul. Quarante-cinquième avant cette épreuve, le duo pointe désormais en dix-huitième position. Tom McEwen et Piggy French, respectivement associés à Toledo de Kerser et Quarrycrest Echo, intègrent quant à eux le top 10 provisoire avec 28.4 et 27.8, tandis que Rosalind Canter remonte en deuxième position avec Allstar B, à un point de la tête (24.6). « C’était un peu les montagnes russes là-bas, a déclaré la troisième mondiale. Je savais que je devais être rapide mais c’était sortir de ma zone de confort. »

L’Irlande renaît de ses cendres, la France en bronze provisoire

Quelle remontée de l’équipe d’Irlande ! Seulement septième après le dressage, les Irlandais ont seulement alourdi leur score de d’1.5 point pour s’installer sur la deuxième marche du podium provisoire. Si le jeune Cathal Daniels et sa petite alezane Rioghan Rua sont sortis de piste avec 3.6 point de temps, leurs trois coéquipiers ont tous réalisé le parcours parfait. Sam Watson remonte ainsi de la soixante-troisième place à vingt-cinquième avec Horseware Ardagh Highlight, tandis que Padraig McCarthy prend la septième position avec Mr Chunky. Superbe opération pour Sarah Ennis qui gagne trois places et se retrouve au troisième rang sur Horseware Stellor Rebound ! « Je n’arrive pas à croire que nous sommes vraiment ici. Il a trouvé le parcours très facile et il est très rapide. Je crois qu’il devrait y avoir quelques verres ce soir ! »

De leur côté, les Tricolores ont un peu plus alourdi leur score du premier jour puisque aucun des quatre membres de l’équipe n’a pu sortir sans-faute, mais la France est désormais troisième à deux points de l’argent et neuf points de la médaille en chocolat. Donatien Schauly et Pivoine des Touches ont écopé de dix points de temps, contre seulement deux et quatre pour Maxime Livio et Sidney Dufresne. Magnifique performance encore une fois de Thibaut Vallette et Qing du Briot ENE*HN qui se rapprochent d’une éventuelle médaille individuelle en étant quatrièmes, à trois points seulement de la première place ! S’il ne fait pas partie de l’équipe, Astier Nicolas a réalisé la meilleure prestation française en étant maxi avec son jeune Vinci de la Vigne, et occupe le cinquième rang provisoire.

L’Allemagne, les Etats-Unis et la Nouvelle-Zélande déchantent

Journée noire en revanche pour l’Allemagne, qui avait pourtant si bien entamé cette compétition. Largement victorieuse du dressage, Julia Krajewski a perdu toute chance de médaille en essuyant un refus de son complice Chipmunk FRH au niveau du 14c. Kai Rüder et Andreas Dibowski ont écopé 17.2 et 13.2 points de temps, des pénalités trop lourdes pour permettre à l’équipe de rester sur le podium. Ingrid Klimke s’en est cependant parfaitement bien sortie puisqu’elle conserve la tête de l’individuel avec SAP Hale Bob OLD grâce à un sans-faute ! Sept couples se tenant dans la même barre (!), l’amazone n’aura pas droit à la moindre erreur lundi si elle veut s’offrir le titre mondial.

Malgré le maxi de Lynn Symansky et Donner, c’est également terminé des chances de médaille à domicile pour les Etats-Unis. Même chose du côté de la Nouvelle-Zélande qui a dû faire face à l’élimination de Blyth Tait et Dassett Courage, alors que Mark Todd s’est fait pénaliser par un refus avec McClaren. Aucun problème en revanche pour le couple Price qui ont tous les deux réalisé le maxi !

Classement complet

Photo : © FEI / Christophe Taniere

Vous aimerez peut-être