Dressage

JEM Tryon : Isabell Werth et Bella Rose explosent les scores !

unnamed (10)

Isabell Werth aura réussi son pari ! En préférant sa jument de cœur Bella Rose à la n°1 Weihegold OLD, la championne allemande a prouvé qu’elle avait fait le meilleur choix. Quatre ans après Caen et sa blessure qui l’avait éloignée des pistes de compétition jusqu’en juin dernier, l’alezane de désormais quatorze ans a pris sa revanche dans le Grand Prix Spécial des Jeux Équestres Mondiaux.

Record pour Isabell Werth et Bella Rose

Isabell Werth et Bella Rose - © Sportfot

Isabell Werth et Bella Rose – © Sportfot

La jument, qui a quasiment toujours obtenu de meilleures notes en GPS qu’en Grand Prix, a tout simplement explosé son record vendredi soir. Alors qu’elle n’avait, jusqu’à présent, jamais dépassé les 81% sur cette reprise, c’est avec 86.246% qu’elle décroche l’or individuel ! Les juges lui ont même attribué plusieurs 10 sur ses piaffers et transitions piaffer-passage. Même Weihegold OLD n’a jamais eu une telle note en Spécial.

« Trois couples avaient déjà dépassé les 80% avant nous donc je savais qu’il fallait qu’on donne le meilleur de nous-même. Quand Bella a commencé à trotté, j’ai senti qu’elle avait envie d’y aller et de le faire, et les appuyers n’auraient pas pu être meilleurs » a déclaré l’amazone qui visera un nouveau titre dimanche dans le Grand Prix Spécial.

Laura Graves confirme, Charlotte Dujardin impressionne

Charlotte Dujardin et Mount St John Freestyle - © Sportfot

Charlotte Dujardin et Mount St John Freestyle – © Sportfot

Si l’on en croit les notes, seule Isabell Werth a fait l’unanimité auprès des juges puisque tous sans exception l’ont classée première. Ce n’est pas le cas des autres couples, dont certains qui se retrouvent avec une différence plutôt importante, mais c’est néanmoins bien Laura Graves qui a décroché la médaille d’argent avec son fidèle Verdades. Pour la plus grande joie du public américain, le couple a signé un test sans faute majeure qui leur offre 81.717%. « C’est incroyable ! Cela fait deux jours consécutifs qu’on donne tout pour notre public. »

S’il fallait s’attendre à une belle performance de Charlotte Dujardin et sa nouvelle pépite suite à leurs récents résultats, les voir sur ce podium mondial est une petite surprise. Outre le fait que le couple n’avait encore jamais concouru ailleurs que sur les terres britanniques, et ne s’était donc jamais frotté à une telle concurrence, la jument est seulement âgée de neuf ans et a débuté les Grand Prix il y a quelques mois seulement ! Pourtant, le couple se retrouve sur la troisième marche du podium, privant les confirmés Sönke Rothenberger et Cosmo d’une médaille, en déroulant une superbe reprise notée à 81.489% ! Mount St John Freestyle a même récolté deux 10 de la part de la juge australienne Susan Hoevenaars. « Son passage est incroyable. On va continuer de travailler dessus pour donner du fil à retordre à Isabell ! » s’est exclamée la Britannique qui effectue son grand retour en championnat depuis la retraite de Valegro.

Déception pour Sönke Rothenberger

Le grand déçu de ce Grand Prix Spécial est incontestablement Sönke Rothenberger, médaillé sur cette même épreuve aux championnats d’Europe de Göteborg l’année dernière. « Je suis déçu. Cosmo aurait mérité une médaille pour sa qualité générale, mais bien sûr, nous ne devrions pas faire de fautes.«  Le couple a en effet perdu de précieux points sur les changements de pieds au temps, alors que leurs changements à deux temps leur ont offert plusieurs 10. Ils se retrouvent tout de même quatrièmes avec 81.277%, donc à quatre dixièmes du bronze, et gageons qu’ils sauront se ressaisir pour le Grand Prix Freestyle dimanche.

La cinquième place de ce Spécial est revenue à Patrik Kittel et sa jument de dix ans Well Done de la Roche CMF avec 79.726%. Ils devancent Kasey Perry-Glass et son fidèle Goerklintgaards Dublet qui étaient restés en tête pendant un moment, tandis qu’Edward Gal sur son étalon Glock’s Zonik NOP, Juliette Ramel avec Buriel K.H, Carl Hester et son jeune Hawtins Delicato ainsi que Therese Nilshagen et Dante Weltino OLD complètent le top 10.

Classement complet

Photo principale : © Sportfot

Vous aimerez peut-être