Dressage

Isabell Werth et Weihegold Old sur le toit du monde !

14877765_10210732744343602_993325064_n

Victorieuses à Lyon dans le Grand Prix (83.940%) et dans le Grand Prix Freestyle avec l’excellente moyenne de 90.090%, Isabell Werth et sa jument Oldenbourg de onze ans Weihegold Old dominent désormais le classement mondial de dressage avec 2869 points.

Grande révélation de ce début d’année où elle remportait l’étape Coupe du Monde d’Amsterdam pour sa première apparition au plus haut niveau avec Isabell Werth, la fille de Don Schufro n’a pas cessé de gravir les échelons tout au long de la saison avec en point d’orgue sa médaille d’argent en individuel aux Jeux Olympiques de Rio. Avec des notes au dessus des 80% dans la grande majorité de ses sorties cette année, un record à 90% le week-end dernier et désormais un statut de numéro une mondiale, il ne fait aucun doute que la talentueuse jument noire continuera à faire parler d’elle !

Alors qu’ils ne sont pas réapparus en compétition depuis Rio, Kristina Bröring-Sprehe et Desperados FRH sont relégués à la deuxième position tandis que Dorothee Schneider et Showtime FRH conservent leur troisième place. Grâce à de très bonnes performances à Lyon, Carl Hester et Nip Tuck gagnent trois places et montent au cinquième rang, contrairement à Beatriz Ferrer-Salat et Delgado qui en perdent trois et se retrouvent huitièmes. Victorieux à Odense, Severo Jesus Jurado Lopez et Lorenzo font un bond de quatre places et intègrent pour la première fois le top 10 mondial.

Peu de changements coté français où deux couples sont présents dans le top 100. Karen Tebar et Don Luis mènent toujours la danse avec une belle vingt-cinquième place alors que Pierre Volla et Badinda Altena gagnent un rang et sont quatre-vingt-unièmes.

Classement complet

Photo : Isabell Werth et Weihegold Old à Lyon – © Lucas Tracol/Dans la foulée

Vous aimerez peut-être