CCE Concours complet Grand National

GN Lion d’Angers : Retour parfait pour Opium de Verrieres

60401884_2287407237962148_8594990421342420992_n
Pour la cinquième année consécutive, l’acte 3 du Grand National FFE – AC Print de concours complet a eu lieu au Lion d’Angers et 30 couples ont pris part à cette étape de vendredi à dimanche sous une météo plutôt clémente par rapport aux conditions météorologiques annoncées. 
 
Le test de dressage programmé vendredi matin sur la carrière en sable du Parc départemental de l’Isle-Briand a permis de déterminer un premier classement provisoire. C’est Maxime Livio qui signe la meilleure reprise avec Opium de Verrières qui faisait son retour à la compétition depuis sa médaille de bronze par équipes aux deniers Jeux équestres mondiaux de Tryon (USA) en septembre dernier. Avec 26,1 points, l’ambassadeur de l’écurie Greenpex – Cavalassur devance Nicolas Touzaint (écurie Maximat – Royal Horse) avec Eboli (27,5 pts) et Sidney Dufresne (écurie Equistro) avec Trésor Mail (27,8 pts). 
 
Samedi, les 30 couples étaient attendus cette fois-ci en fin de matinée pour courir le cross imaginé par Pierre Michelet. Onze couples ont réussi à rentrer dans le temps optimum de 6’35 dont Maxime Livio et Nicolas Touzaint, qui gardent ce fait la pole position et la 2e place du classement provisoire. Sidney Dufresne qui complétait le tiercé provisoire à l’issue du dressage est quant à lui pénalisé de points de temps dépassé et rétrograde ainsi de neuf places dans le tableau. Mathieu Lemoine, coéquipier d’écurie de Maxime Livio, en profite pour grappiller une place avec Quickness en étant maxi lui aussi. 
 
Les scores étant très serrés à l’issue des deux premiers tests, le saut d’obstacles a donc été déterminant dimanche après-midi pour donner le classement final. Comme l’an passé, le parcours de Jean-Pierre Cosnuau a donné du fil à retordre aux couples encore en lice. Seuls quatre duos ont réussi à terminer sans pénalité leur parcours. Le « jeu des chaises musicales » a bien eu lieu ! Mathieu Lemoine et Quickness, avec deux barres au sol, passent de la 3e à la 10e place finale. Thomas Carlile (écurie Vacante) avec Atos Barbotière, pénalisé d’une faute, passe quant à lui de la 4e à la 6e place. Avec sa deuxième monture Bary Louvo, il remonte par contre de la 6e à la 4e place en signant l’un des quatre tours sans-faute. 
 
Les trois autres sans faute sont à mettre au profit de Maxime Livio avec Opium de Verrieres qui aura mené de bout en bout cette épreuve Pro Élite. Il s’adjuge pour la deuxième année cette étape du Lion d’Angers après l’avoir emporté l’an dernier avec Qalao des Mers. Arnaud Boiteau (écurie Le Cadre Noir de Saumur – Concept PGO) est aussi sans-faute avec Quoriano*ENE-HN. Il en profite pour monter ainsi sur la troisième marche du podium. Le quatrième parcours parfait est signé par Karim Florent Laghouag (écurie Equithème – Jimenez FVA) et Triton Fontaine, 5e de cette épreuve. 
 
Les quelques centièmes de trop sur son parcours n’empêchent pas par contre Nicolas Touzaint, qui n’avait pas participé à une étape du circuit fédéral depuis mars 2018, de terminer 2e de cette étape avec son prometteur Eboli. 
 
La 7e et 8e place sont pour Ugo Provasi (écurie Equistro), récemment médaillé de bronze du Championnat de France Pro 1 avec Shadd’Oc et Karim Florent Laghaoug avec sa deuxième monture : Punch de l’Esques. 
 
Prochaine étape : Saumur (49) du 20 au 23 juin.  
Source communiqué

Vous aimerez peut-être