CSO Grand National

GN Compiègne : Nicolas Delmotte invincible

39468090_2280352138648302_2417289606589317120_n

Pour la troisième année consécutive, le trio d’amis Martin Péréal – Maxence Harm – Pierre Duranton et leurs 50 bénévoles ont réussi le temps d’un weekend à réunir deux étapes du Grand National FFE – AC Print sur le Grand Parc de Compiègne (60). En saut d’obstacles, 3e victoire d’affilée pour Nicolas Delmotte dans cette Pro Elite Grand Prix 1m50 de Compiègne. Le cavalier des Hauts de France permet à son Ecurie AC Print – Equicom de monter sur la plus haute marche du podium de cette étape. En dressage, premier sacre pour l’Ecurie Aulion Sellier I (Camille Cheret Judet avec Scoop du Bois Luric) !

En saut d’obstacles, comme l’an passé, 50 couples ont pris le départ de la Pro Elite Grand Prix 1m50 dessinée par Yann Royant sur le terrain d’honneur en herbe et devant un public venu très nombreux. Ils sont seulement sept à boucler le tour initial sans aucune pénalité. C’est Nicolas Delmotte, vainqueur des deux premières éditions de cette double étape et cavalier de l’Ecurie AC Print – Equicom, qui ouvre la voie avec Darmani van’t Heike. Très en forme ce week-end, Nicolas est également sans faute avec Cordial et il sera très vite imité par cinq autres couples dont Julien Gonin (Ecurie Sping Cheval) avec Weraton, Emeric George (Ecurie Criner Equidés – Sport Etudes la Jument Verte), Jérôme hurel (Ecurie Or Vet – Ar Tropig) avec Ohm de Ponthual. Sont également repris en seconde manche les trois couples pénalisés d’un point de temps dépassé : Mathieu Lambert (Ecurie GEM – Jump’Inside) avec Airmes des Baleines, Nicolas Delmotte avec Ilena de Mariposa et Pierre Cabochette (Ecurie Antares Distribution) avec Aston du Haras des Barrages.

Avec trois chevaux qualifiés, Nicolas Delmotte est le premier à partir dans cette seconde manche. Avec Ilena de Mariposa, il signe un deuxième tour sans aucune pénalité. Idem pour les deux autres couples pénalisés également d’un point de temps dépassé en première manche.

Alexandra Paillot, sous aucune couleur d’écurie, est quant à elle la première à signer le double sans faute et à donner le premier chronomètre de référence avec son fidèle Polias de Blondel. Pour gagner, il faudra être plus rapide que 47,23 secondes. Nicolas Delmotte avec sa deuxième monture Cordial n’y arrive pas. C’est Alexis Borrin (Ecurie Freejump) avec Alea de la Marque, sa jument née chez lui, qui est le premier à abaisser le chronomètre d’un peu plus d’une seconde.

Jérôme Hurel, membre de l’Ecurie Or Vet – AR Tropig, deuxième au provisoire du circuit, sait qu’il a une carte à jouer avec Ohm de Ponthual. Une victoire sur cette étape pourrait lui permettre de reprendre la tête du classement des Ecuries et devancer l’Ecurie Lencare – JL Horses Concept, absente à Compiègne. Malheureusement, la faute sur l’obstacle du Grand National FFE – AC Print l’en empêche. Le chronomètre était pourtant beaucoup plus rapide : 44,24 secondes. Julien Gonin (Ecurie Spring Cheval), vainqueur de l’épreuve Pro 1 Grand Prix 1m45 vendredi avec Weraton, tente également mais ce n’est toujours pas assez pour bousculer le classement provisoire. Avec un temps de 45,36 secondes, il s’empare de la deuxième place provisoire. Emeric George (Ecurie Criner Equidés – Sport Etudes la Jument Verte), cavalier installé à quelques kilomètres de Compiègne, est également moins rapide avec Rocker d’Ysieux. C’est finalement Nicolas Delmotte avec sa troisième monture Darmani van’t Heike qui a mis tout le monde d’accord. En franchissant la ligne d’arrivée avec un chronomètre de 44,36 secondes, Nicolas reste invaincu sur cette étape. 100 % de victoires en trois ans !

Classement complet

Source : communiqué – Photo © La Double Etape.

Vous aimerez peut-être