Saut d'obstacles

Focus sur les circuits en saut d’obstacles !

Sans titre

En ce début d’année, vous êtes peut-être perdus au milieu des nombreux circuits présents en saut d’obstacles ? Alors cet article est fait pour vous ! Voilà l’essentiel de ce qu’il faut savoir des principaux circuits qui occupent le monde du jumping.

Circuit historique de la FEI, les Coupes des Nations ont enfin retrouvé un nouveau sponsor, Longines, pour s’assurer un avenir peut-être plus clément. Nouveauté cette année, les épreuves par équipes devraient se tenir le dimanche afin d’en faire le véritable temps fort des CSIO. Le monde sera comme chaque année divisé en plusieurs régions parmi lesquelles les meilleures équipes se qualifieront ensuite pour se disputer le titre suprême lors de la Finale. Pour l’Europe, la division 1 sera constituée de l’Espagne, la France, l’Allemagne, l’Irlande, l’Italie, les Pays-Bas, la Suisse et la Suède. L’équipe la moins bien classée en fin de saison sera reléguée en division 2 tandis que la meilleure de cette dernière se verra atteindre l’élite. Le calendrier des compétitions ainsi que le lieu de la finale n’ont pas encore été communiqués.

En 2018, le Longines Global Champions Tour (LGCT) entame sa treizième saison. A travers des destinations toutes plus incroyables les unes que les autres, le circuit fondé par Jan Tops ne cesse d’évoluer au fil des années. Si le calendrier de cette année n’a pas encore été divulgué, la FEI autorise l’organisation de vingt étapes maximum. Sur chacune d’entre elles, une épreuve qualificative précédant le Grand Prix permet à vingt-cinq cavaliers de s’y qualifier. Lors de celui-ci, chaque participant gagne des points et un classement final est ensuite établi à la suite de l’ultime étape à Doha avec un bonus à la clé pour les dix-huit meilleurs classés.

Associée au LGCT sur chaque étape, la Global Champions League (GCL) est un circuit disputé par équipes. Cinq cavaliers constituent chaque équipe et deux participent à chaque épreuve de la GCL. La compétition se déroule en deux manches et le classement se fait en totalisant l’ensemble des pénalités et le chronomètre du deuxième parcours. Nouveauté pour cette année, un « play off » se tiendra à Prague en fin d’année et sera une sorte de finale de la finale réservée aux seize meilleures équipes et avec une dotation de dix millions d’euros…

A Prague, le Longines Global Champions Tour Super Grand Prix tiendra également sa première édition. Cette compétition regroupera tous les vainqueurs des différentes étapes de 2018.

Crée par Christophe Ammeuw, le circuit des Longines Masters compte trois compétitions à travers trois continents. Hong-Kong sera la première étape de 2018 en février suivie de New-York, nouvelle destination américaine, en avril puis Paris en décembre. Ces trois concours indoors disposent d’une véritable identité visuelle et comptent plusieurs épreuves phares comme le Longines Speed Challenge, épreuve de vitesse et le Grand Prix dominical. Lors de celui-ci, un bonus peut être attribué en cas de trois victoires consécutives sur le circuit. A Paris en décembre dernier, la Riders Cup a également fait son apparition, opposant cinq cavaliers européens à cinq américains. Remportée à domicile par les européens, cette épreuve verra se jouer la revanche en avril outre-Atlantique.

Composé à l’origine de trois concours d’exception : Aix-la-Chapelle, Calgary et Genève, le Rolex Grand Slam of Show Jumping ajoute un quatrième rendez-vous à son circuit cette année avec s’Hertogenbosch au mois de mars en indoor. On se souvient de l’incroyable performance réalisée par Scott Brash qui avait enchaîné les victoires dans les Grands Prix de Genève en 2014 puis Aix-la-Chapelle et Calgary les mois suivants. Il est donc pour le moment le seul à avoir remporté le Rolex Grand Slam et le bonus qui va avec. Chaque cavalier qui remporte un de ces Grands Prix reçoit en effet un bonus pécuniaire dès qu’il s’offre un deuxième Grand Prix lors du même cycle.

Initié à Madrid en 2016 puis à Anvers l’année suivante, le Jumping Clash Challenge présente une toute nouvelle conformation d’épreuve. Après une épreuve qualificative, huit cavaliers se confrontent dans une épreuve à élimination directe. Répartie en quatre duels, la compétition se déroule avec d’abord un quart-de-finale, puis une demi-finale avant la finale qui oppose donc les deux meilleurs couples du jour. Cette épreuve d’un nouveau genre est principalement dédiée à la diffusion télévisuelle. Ce circuit semble cependant en suspend, aucune date n’étant pour le moment prévue en 2018.

Comme les Coupes des Nations, la Coupe du Monde fait partie des circuits traditionnels de la FEI. Disputé en indoor en Europe, ce circuit est divisé en plusieurs ligues dans lesquelles se qualifient environ quarante cavaliers pour la finale, organisée cette année à Paris mi-avril. En Europe, sur chaque Grand Prix qualificatif, les seize meilleurs cavaliers marquent de précieux points et l’objectif est de figurer parmi les dix-huit meilleurs classés en fin de saison pour pouvoir participer à la finale.

Véritable tremplin vers le haut-niveau, le Grand National sera de nouveau un circuit à suivre en France en 2018. Nouveauté cette année, le Grand Indoor vient regrouper toutes les compétitions se disputant en indoor : Saint-Lô, Macon, Lyon, Le Mans, Paris et Deauville. Le circuit extérieur, toujours nommé Grand National, débutera à Royan en mars pour se poursuivre à Marnes la Coquette, Cluny, Tours Pernay, Rosières aux Salines, Montfort sur Meu, Lure, Lemberg, Compiègne et Barbaste. Le circuit s’étoffe donc d’années en années mais la formule reste la même. Des « Ecuries » sont formées avec un ou plusieurs sponsors, deux cavaliers et la possibilité d’y ajouter un jeune cavalier de moins de vingt-et-un ans. Ces équipes marquent des points tout au long de la saison pour tenter de figurer en haut du classement final.

Vous aimerez peut-être

  • Les engagés au CSI 5* de ‘s Hertogenbosch – Dans la foulée
    8 mars 2018 à 0 h 28 min

    […] Les concours indoors se font de plus en plus rares et pour beaucoup, ce CSI 5* de ‘s Hertogenbosch sera l’une des dernières répétitions avant la finale du circuit Coupe du Monde à Paris en avril. Pour la première fois, ce concours sera l’une des étapes du Rolex Grand Slam. […]