Dressage Elevage

Disparition de De Niro

D'Agostino FRH

Une légende du dressage s’est éteinte ce matin. Le propriétaire Burkhard Wahler et l’équipe de Klosterhof Medingen ont pris la décision de mettre fin aux souffrances de l’étalon de vingt-quatre ans De Niro, qui n’était plus lui même ces derniers temps et dont l’état se détériorait depuis la semaine dernière, comme le rapporte le magazine allemand St Georg.

Né en 1993, le fils de Donnerhall et Alicante (par Akzent IIa fait ses débuts en Grand Prix à l’âge de sept ans avec Dolf-Dietram Keller, avant de remporter plusieurs compétitions internationales au début des années 2000, notamment à Saumur et Berlin en 2002 ou encore le German Dressage Derby d’Hambourg l’année suivante. Le Hanovrien a par la suite poursuivi sa carrière avec la fille de son propriétaire, Theresa Wahler, avant de faire ses adieux à la compétition en 2009.

Mais c’est surtout en tant que reproducteur que l’étalon a connu un très large succès. De Niro est le père de quelques uns des meilleurs chevaux actuels de dressage, à l’image de Desperados FRH (Kristina Bröring-Sprehe), Delgado (Beatriz Ferrer-Salat), Glock’s Voice (Edward Gal), D’Agostino FRH (Fabienne Lütkemeier), Dablino FRH (Anabel Balkenhol) ou encore Deep Impact (Severo Jesus Jurado Lopez).

Révélation de ces derniers championnats d’Europe de Gotebörg, Dante Weltino OLD (Therese Nilshagen) est quant à lui issu de l’un de ses fils, Danone 4.

Photo : Fabienne Lutkemeier et D’Agostino FRH – © Maria Guinamant/Dans la foulée

Vous aimerez peut-être