Dans la foulée de... Reportages Saut d'obstacles

Dans la foulée d’Angélique Karwecki au CSIO 5* de La Baule (2)

dlf de

Après le premier volet d’hier, retour sur le premier jour de compétition vécu à La Baule par la groom de Guillaume Foutrier, Angélique Karwecki :

« Le réveil a sonné à 5h ce matin pour aller au plus tôt au box, mettre le foin, nourrir comme d’habitude. J’ai marché les deux chevaux ensuite avant que Guillaume vienne monter sur la plat Valdocco des Caps vers 7h. Tchin de la Tour faisait la première épreuve à 8h30 mais on passait plutôt à la fin donc on a eu un peu de temps. Ça s’est assez vite enchaîné avec l’épreuve 1,50m de Valdocco. Les chevaux étaient assez en forme, un petit quatre points à chaque fois mais pour un premier jour sur le terrain de La Baule c’est pas évident. La qualification pour le Grand Prix est acquise en plus donc c’est déjà une bonne chose. On essaye de faire toujours comme d’habitude au paddock, les chevaux étaient étonnamment assez relâchés pour un premier jour. Ça peut présager de bonnes choses pour les jours à venir. Demain Valdocco fera l’épreuve 1,50m et Tchin ressautera samedi. 

Cet après-midi les chevaux ont été dans l’argile puis je les ai remarchés ce soir. Je pense que Guillaume devrait emmener au moins Valdocco une fois à la plage, Tchin a déjà un peu peur des flaques d’eau alors pas sûr qu’elle apprécie les vagues de la mer 😅»

Vous aimerez peut-être