Saut d'obstacles

CSIW 5* Vérone : Daniel Deusser imbattable !

45017806_1977434202338130_7385014201808322560_n

L’écurie Stephex n’en avait pas eu assez en terres italiennes. Après les bonnes performances de ses cavaliers hier, l’écurie belge a conclu son week-end en beauté avec la victoire de l’allemand Daniel Deusser en selle sur Calisto Blue, un hongre de 11 ans par Chacco Blue.

Quatorze cavaliers ont signé le parcours parfait lors de la manche initiale de ce Grand Prix Coupe du monde. Trois des neuf cavaliers locaux se sont qualifiés pour le barrage : Bruno Chimirri, Alberto Zorzi et Luca Marziani. Ce dernier a décroché une belle 5ème place au terme d’un barrage rapide et sans aucune barre au sol. Ses deux autres compatriotes ont quant à eux terminé respectivement 14ème et 10ème. Côté français, seul Kévin Staut est parvenu à se qualifier pour le barrage, en selle sur For Joy van’t Zorgvielt HDC. Malheureusement le couple a essuyé deux fautes lors du barrage, les classant 12ème. Simon Delestre, l’autre cartouche française alignée au départ de cette épreuve, a préféré abandonner après une faute inhabituelle de Chesall Zimequest suivie d’une dérobade sur l’élément B du triple. L’allemand Marcus Ehning préférait aussi en rester là après une faute de son fantastique Comme Il Faut 5 en début de parcours, lui épargnant ainsi des sauts inutiles. Si l’on a un temps cru au retour en fanfare sur le devant de la scène de Bertram Allen et sa complice Molly Malone V, avec un barrage très rapide, il aura fallu attendre le dernier concurrent pour connaître le nom du vainqueur. Le cavalier irlandais a terminé au pied du podium après avoir été rapidement battu par le suisse Martin Fuchs associé à Clooney 51, puis par le très en forme Niels Bruynseels, en selle sur Gancia de Muze. Mais c’est bien Daniel Deusser qui a descendu le chronomètre au plus bas !
Après trois étapes sur ce circuit Coupe du monde, c’est l’allemand Hans-Dieter Dreher qui figure en tête, suivit de près par Kévin Staut et Gudrun Patteet.

Classement complet

Photo ©FEI/ AK Dragoo PhotographyMassimo Argenziano

Vous aimerez peut-être