Saut d'obstacles

CSIW 5* Oslo : Douglas Lindelöw ouvre la saison en beauté !

douglas

En remportant la toute première étape du circuit Coupe du monde 2018/2019, Douglas Lindelöw a inscrit l’une des plus belles lignes à son palmarès individuel en décrochant sa toute première victoire en Grand Prix 5* avec son complice bai de treize ans, Zacramento.

Kevin Staut et Silver Deux de Virton*HDC - © Roger Svalsrød

Kevin Staut et Silver Deux de Virton*HDC – © Roger Svalsrød

Déjà deuxième du Grand Prix de Bruxelles début septembre, le couple suédois ne pouvait espérer un meilleur départ pour cette saison indoor, qui a officiellement débuté ce week-end avec le CSIW 5* d’Oslo. Seulement quatrièmes à entrer en piste d’un barrage qui comptait douze partants, le 111e mondial et son fils de Cardento, qui l’accompagne sur les plus beaux concours au monde depuis deux ans, ont réalisé le meilleur double sans-faute avec un chronomètre de 44.67 secondes. Ce n’était pourtant pas le tour le plus rapide, Olivier Philippaerts et Alberto Zorzi auraient tout les deux pu prétendre à la victoire avec H&M Legend of Love et Contanga s’ils n’avaient pas laissé une barre à terre.

Dernier à prendre le départ, Kevin Staut peut lui aussi être pleinement satisfait de son Silver Deux de Virton*HDC qui lui offre la deuxième place et lui permet d’engranger ses dix-sept premiers points en vue de la finale de Göteborg. Edwina Tops-Alexander est montée sur la troisième marche du podium avec sa rapide California, devançant au classement les Italiens Luca Maria Moneta sur son expérimenté Connery et Michael Cristofoletti avec Belony. Bien moins rapides mais auteurs du sans-faute, Hans-Dieter Dreher et Denis Lynch ouvrent eux aussi leur compteur pour la finale grâce à Twenty Clary et  The Sinner.

Pénalisé par un point de temps dans la première manche, Aldrick Cheronnet a été privé de barrage avec Tanael des Bonnes mais se classe tout de même quatorzième, ce qui lui permet de gagner quelques points. Olivier Robert et Vangog du Mas Garnier se sont, quant à eux, fait surprendre par le n°2 et le vertical n°9, l’un des juges de paix de ce parcours.

Classement complet

Photo : © Oslo Horse Show

Vous aimerez peut-être