Saut d'obstacles

CSIW 5* Oslo : Daniel Deusser règne en maître en Norvège !

DanielDeusser_WC

Après sa victoire dans le Grand Prix hier, Daniel Deusser ne s’est pas arrêté en si bon chemin et s’est également offert l’étape Coupe du Monde avec l’ancien complice de Lauren Hough Cornet ! Comme la veille avec Tobago Z, il s’agissait d’une grande première pour l’Allemand qui n’avait encore jamais participé à un Grand Prix de ce niveau avec cet hongre de treize ans.

Près de deux heures plus tôt, ils étaient trente-huit au départ de la toute première étape Coupe du Monde de la saison. Le parcours du Britannique Bob Ellis était assez délicat et en a piégé plus d’un. Plusieurs couples pourtant expérimentés à ce niveau se sont en effet fait surprendre à plusieurs reprises, à l’image de Jur Vrieling et VDL Glasgow vh Merelsnest, auteurs d’un double sans-faute dans la difficile finale Coupe des Nations de Barcelone il y a deux semaines, qui ont cette fois écopé de douze points sur la palanque en n°3, l’entrée du double et le vertical n°5. Gregory Wathelet et Eldorado van het Vijverhof sont quant à eux complètement passés à côté de leur épreuve en fautant sur cinq des six premiers obstacles avant de préférer abandonner. Même décision pour Lorenzo de Luca et Halifax van het Kluizebos qui avaient déjà laissé trois barres à terre.

Les fautes sont survenues sur l’ensemble du parcours, mais plus particulièrement sur la palanque et le vertical n°9. Ce dernier a d’ailleurs empêché Aldrick Cheronnet et Tanael des Bonnes de prendre part au barrage, tandis que Olivier Robert et sa fidèle Quenelle du Py ont signé un parcours à huit points avec une faute sur cette fameuse palanque et sur l’ultime obstacle. Petite contre-performance du côté de Simon Delestre et Chadino qui ont fauté dès le n°1, avant de renverser également le n°9 et le milieu du triple.

Douglas Lindelöw et son complice des championnats d’Europe Zacramento étaient les premiers à s’élancer dans le barrage. Le couple médaillé d’argent par équipes a ainsi affiché le premier chronomètre de référence, 39.27 secondes, qui a été immédiatement battu de trois centièmes par Mark McAuley. L’Irlandais a cependant perdu tout espoir de victoire en faisant tomber l’avant-dernier obstacle après un virage particulièrement serré sur Miebello. Associée à California, Edwina Tops-Alexander n’a pas tardé à reprendre la tête du provisoire avec près d’une seconde d’avance, et est parvenue à la conserver après le tour légèrement moins rapide du champion d’Europe Peder Fredricson et H&M Christian K. Après une excellente saison Coupe du Monde l’année dernière, Kevin Staut semblait bien décidé à engranger le maximum de points dès cette première étape. Avec son talentueux For Joy van’t Zorgvliet HDC, qui courrait là son premier Grand Prix 5* indoor depuis mars 2016, le tricolore a réussi à abaisser le chronomètre de l’Australienne de plus d’une seconde, mais c’était sans compter toute la détermination de Daniel Deusser et Cornet qui ont franchi la ligne d’arrivée avec seulement un dixième en moins ! Le sort du couple allemand, seulement formé depuis juillet dernier, a rapidement été scellé après la faute sur l’avant-dernier obstacle de Bertram Allen, dernier à partir avec Izzy by Picobello.

Classement complet

Classement du circuit après une étape

Photo : © KOHS

Vous aimerez peut-être