Saut d'obstacles

CSIW 5* Helsinki : Jur Vrieling au finish !

22554999_1492331024135758_1165485927136589337_n

Après l’étape d’Oslo la semaine dernière, le deuxième Grand Prix Coupe du Monde de la saison avait lieu ce dimanche à Helsinki avec au départ quarante des meilleurs cavaliers de la planète. Le chef de piste des Jeux Olympiques de Rio, Guilherme Jorge, était aux commandes pour dessiner ce Grand Prix. Une chose est sure, il ne s’est pas trompé en proposant un tracé assez technique qui a vu échouer de nombreux couples pourtant très en forme. Laissant un temps accordé bien généreux, le brésilien permettait ainsi aux cavaliers de pouvoir dessiner à leur aise les différents virages.

Troisième à s’élancer, François Mathy Jr était le premier à signer le sans faute avec Uno de la Roque, un petit-fils de Kannan. Il était ensuite imité par le premier français à prendre le départ, Aldrick Cheronnet et Tanael des Bonnes. Sept autres s’ajouteront à ces deux cavaliers pour former la liste des neuf barragistes. Ils auraient cependant pu être bien plus nombreux puisqu’on a pu assister à beaucoup de « petits quatre points » comme on le dit dans le jargon. Grégory Wathelet sur Forlap, Kevin Staut associé à For Joy van’t Zorgvliet*HDC, Steve Guerdat avec Hannah ou encore Olivier Robert sur Quenelle du Py ont notamment été auteurs de très bons parcours malheureusement pénalisés d’une faute.

Ce sont donc neuf couples qui sont partis à l’assaut de la finale au chronomètre. Celle-ci s’est montrée assez fautive puisque seuls quatre termineront avec un double score vierge. En tête après un dernier virage ponctué d’un gros trébuchement, Henrik von Eckermann se voyait surement déjà sur la première marche du podium final avec Mary Lou 194. Mais c’était sans compter sur le dernier couple au départ. En selle sur VDL Glasgow v. Merelsnest, Jur Vrieling a mis tout le monde d’accord en déroulant un barrage d’anthologie ! Le néerlandais l’emporte largement avec près de deux secondes d’avance sur le suédois. Marlon Modolo Zanotelli marque également ses premiers points dans le circuit en se classant troisième sur Celena VDL.

Avec une faute sur le dernier obstacle au barrage, Aldrick Cheronnet prend une bonne sixième place associé à son hongre de dix ans Tanael des Bonnes.

Classement complet

Photo Iita-Maria Ahtiainen

Vous aimerez peut-être