Saut d'obstacles

CSIW 5* Göteborg : Henrik von Eckermann conserve son titre !

Henrik

Le circuit Coupe du Monde touche à sa fin ! La dernière étape avant la finale s’est tenue cet après-midi à Göteborg, l’occasion pour certains cavaliers de valider une bonne fois pour toutes leur ticket pour Paris. Le chef de piste suédois Peter Lundström avait dessiné un parcours délicat sans juge de paix majeur, mais qui a permis à onze cavaliers sur les trente-trois engagés de prendre part au barrage.

Associée à Castello, avec qui elle avait déjà remporté le Grand Prix 5* de Rome l’année dernière, Evelina Tovek avait la difficile tâche d’ouvrir les hostilités. Pourtant, l’élève d’Henrik von Eckermann s’en est parfaitement sortie puisqu’elle a signé le tout premier parcours parfait de l’épreuve. Toujours très applaudi par son public, Rolf-Göran Bengtsson n’a pas pu imiter sa compatriote en écopant de quatre points sur le milieu du triple. L’ancien champion d’Europe peut néanmoins être satisfait de la prestation de son fils de Casall Oak Grove’s Carlyle qui participait à sa toute première épreuve sur ces hauteurs. Cinquième dans le Grand Prix de Bordeaux avec cette même Ida van de Bisschop, Irma Karlsson a renversé deux barres en toute fin de parcours. Autre révélation de ce début d’année après leur victoire à Zurich, Stephanie Holmén et Flip’s Little Sparrow ont vu leurs espoirs s’envoler après une faute sur la sortie du triple, suivie quelques instants plus tard par une deuxième en entrée de double.

Douglas Lindelöw et Zacramento se devaient quant à eux de réaliser une bonne performance aujourd’hui pour se qualifier pour la finale. Si le couple a fauté sur un oxer, son excellent chronomètre lui a permis de se classer douzième et d’engranger suffisamment de points pour composter son billet pour Paris. Même opération pour Robert Whitaker et Olivier Philippaerts qui, en signant le tour parfait, se sont assurés de faire partie des dix-huit meilleurs au classement général de la ligue. De plus en plus présent en CSI 5*, Michael Jung s’est cette fois fait surprendre par la sortie du triple et l’avant-dernier obstacle avec la jeune jument de neuf ans fischerSolution. Son compatriote Daniel Deusser n’est pas parvenu à faire mieux avec Cassini Bay, en poussant à terre les entrées du triple et du double puis l’ultime vertical. Malgré sa victoire à Helsinki, Jur Vrieling ne pouvait compter que sur une nouvelle première place pour pouvoir prétendre à une qualification pour la finale. Malheureusement pour le Néerlandais, en selle sur son étalon noir VDL Glasgow v. Merelsnest N.O.P, tout s’est envolé dès l’entrée du triple. Déception également pour Lorenzo de Luca, qui avait besoin d’au moins une dizaine de points pour se qualifier, mais qui a finalement fauté sur l’entrée du double et le dernier obstacle avec Halifax van het Kluizebos. Lui aussi pénalisé par huit points sur ces deux mêmes obstacles, Max Kühner devra quant à lui attendre deux forfaits pour pouvoir prendre part à la finale. Terrible désillusion enfin du côté de Peder Fredricson, lui aussi en manque de points, qui a uniquement renversé l’ultime obstacle avec H&M Zaloubet !

Onze couples sont revenus quelques minutes plus tard pour le grand dénouement de cette ultime étape. Néanmoins, personne n’a pu battre les tenants du titre, Henrik von Eckermann et Mary Lou, qui se sont donc imposés une seconde fois dans ce Grand Prix pour le plus grand plaisir du public. En grande forme tout au long de la saison, puisqu’il a marqué des points dans toutes les étapes auxquelles il a participé, le Suédois termine en tête du classement général avec 84 points. Pour quatre dixièmes de retard, Olivier Philippaerts s’offre la deuxième position avec H&M Legend of Love. Déjà vainqueurs d’une épreuve majeure en début de concours, Michael Whitaker et JB’s Hot Stuff montent cette fois sur la troisième marche du podium. Aldrick Cheronnet était le seul Tricolore à s’être qualifié pour le barrage avec Tanael des Bonnes, et le Français signe une très belle performance en prenant la cinquième place grâce à un double sans-faute ! Plus tôt dans la première manche, Cédric Angot et Saxo de la Cour avaient écopé de douze points tandis que Kevin Staut et son fidèle Rêveur de Hurtebise HDC ont fauté en fin de parcours sur l’entrée du double et le dernier obstacle.

Classement complet

Les noms des dix-huit qualifiés pour la finale sont donc désormais connus ! Il s’agit de :

  • Henrik von Eckermann
  • Kevin Staut
  • Marcus Ehning
  • Edwina Tops-Alexander*
  • Denis Lynch
  • Christian Ahlmann
  • Michael Whitaker
  • Roger-Yves Bost
  • Pieter Devos
  • Daniel Deusser
  • Carlos Lopez*
  • Harrie Smolders
  • Alberto Zorzi
  • Steve Guerdat
  • Eduardo Alvarez Aznar
  • Robert Whitaker
  • Douglas Lindelöw
  • Mark McAuley
  • Olivier Philippaerts
  • Simon Delestre

*Edwina Tops-Alexander et Carlos Lopez ne faisant pas partie de la ligue d’Europe de l’Ouest, ils ne comptent par conséquent pas dans ce classement, même s’ils seront bel et bien à Paris. C’est pourquoi Olivier Philippaerts et Simon Delestre, respectivement 19e et 20e, sont qualifiés. Dans l’éventualité d’un forfait, Julien Epaillard serait le premier repêché, suivi de Max Kühner, Paul Estermann ou encore Aldrick Cheronnet.

Classement général

Photo : © Lotta Brundin Gyllensten

Vous aimerez peut-être