Saut d'obstacles

CSIW 5* Lyon : épatant Scott Brash

Scott Brash et Hello Mr President  © Mélina Massias

Ce soir, les Equita Masters présentés par le sellier Hermès nous ont encore offert du beau sport. Les 20 meilleurs cavaliers du Grand Prix de vendredi étaient lancés à toute allure pour tenter de décrocher la première place du classement. Dans une ambiance survoltée, Scott Brash s’est imposé, en selle sur son époustouflant Hello Mr President, avec un chronomètre en seconde manche de 37’98. Son poursuivant, l’Irlandais Mark McAuley, a quant à lui réalisé un temps de 39’56, accompagné de son fidèle Miebello. Janika Sprunger, la seule amazone de l’épreuve, figure à la troisième place avec Ninyon (Nintender X Careful).

Pourtant ouverte par le très beau sans faute d’Olivier Robert et de Vangog du Mas Garnier, la première manche s’est avérée délicate. Henrik von Heckermann sur Cantinero (Dobel’s Cento X Cash) est auteur d’un parcours à 12 points de pénalités, tout comme Julien Epaillard avec Edesa’s Ikke van Stal Cipa. Kevin Staut a quant à lui préféré abandonner après la première combinaison, ne sentant pas Vendome d’Anchat HDC (Diamant de Semilly X Allegreto) à son aise sur cette épreuve. Sept couples sont sortis à 4 points de pénalité. Parmi eux, le belge Olivier Philippaerts sur H&M Cue Channa (Cardento 933 X Rubin Z), Anthony Condon avec Zira vh Kapelhof Z et Steve Guerdat sur Venard de Cerisy (Open Up Semilly X Djalisco du Guet) ont été repris en seconde manche. Six paires ont trouvé la clé du sans-faute. Outre Olivier Robert, Scott Brash, Mark McAuley et Janika Sprunger, ce sont les Allemands Daniel Deusser juché sur Cassini Bay et Marcus Ehning avec Firth of Lorne (For Pleasure X Stakato) qui ont réalisé des parcours parfaits. Un troisième allemand a été accepté en seconde manche puisque Christian Ahlmann et Colorit ont seulement écopé d’un point de temps dépassé.

Le deuxième acte de la soirée fut tout aussi palpitant. Steve Guerdat est sorti de piste avec un score final de 8 points et Daniel Deusser avec Cassini Bay ont été victime d’une incompréhension sur le vertical numéro 5 du parcours initial après un tournant très serré. Anthony Condon, Olivier Philippaerts et Marcus Ehning font 4 points lors de cette seconde manche. Avec un fantastique chronomètre de 37’88, Olivier Robert et le public français ont bien espéré une victoire à domicile, mais la vitesse aura eu raison de l’Aquitain qui renverse le dernier obstacle et finit à une belle cinquième place.

L’édition 2018 des Equita Masters a finalement vu le sacre du Britannique Scott Brash qui nous a livré son ressenti après sa victoire : « Hello Mr President a été incroyable. Je suis très enthousiaste quant à son avenir. Il a encore été meilleur en seconde manche qu’en première. Plus il saute, plus il s’améliore. J’ai pris des risques en prenant l’option pour aller sur le vertical blanc, mais il a très bien répondu. L’atmosphère ici est géniale. Certains chevaux peuvent être un peu craintifs avec la musique des sans-faute et la foule mais c’est une bonne expérience pour eux, ça leur permet de s’habituer. »

Classement complet

Vous aimerez peut-être