Saut d'obstacles

CSIO Saint-Gall : Hans-Dieter Dreher s’offre le Grand Prix !

5667

Hans-Dieter Dreher et Cool And Easy se sont imposés dans le Grand Prix de Saint Gall au terme d’un barrage à dix partants ! Il s’agit de la première victoire en Grand Prix de ce fils de Contender âgé de douze ans qui avait été débuté par le Suisse Beat Mändli.

Deux heures plus tôt, ils étaient trente-sept au départ de cette épreuve en deux manches dessinée par Gérard Lachat. Partie en numéro neuf, Lucy Davis fut la première a trouver toutes les clés du parcours avec son fidèle Barron. Devant son public, Fabio Crotta était sur le point de rejoindre l’Américaine parmi les qualifiés pour la deuxième manche mais le cavalier suisse et sa monture de dix ans Wilandro se sont non seulement fait piéger sur l’entrée du double situé en toute fin de tour, mais aussi par le temps accordé. Ce dernier aura posé quelques soucis à plusieurs couples, notamment à Claudia Gisler et Cordel qui se sont uniquement fait pénaliser par un point de temps dépassé. Malgré la belle performance de Lucy Davis, les Américains ont manqué d’un peu de chance dans ce Grand Prix, notamment Lauren Hough associée à Ohlala et Margie Engle sur Royce qui ont toutes les deux fauté sur le dernier obstacle du parcours. Todd Minikus et Babalou ont quant à eux commis une faute dans le milieu du triple tandis que Reed Kessler et Cylana ont terminé avec un score total de douze points. Martin Fuchs et Clooney n’ont pas non plus réussi à se qualifier en écopant de quatre points sur la palanque disposée après la rivière, néanmoins ils ont signé le quatre points le plus rapide de l’épreuve. Enfin, les récents vainqueurs de la Finale Coupe du Monde, Steve Guerdat et Corbinian ont déroulé un beau parcours, malheureusement pénalisé par une faute sur la sortie du double en fin de tour.

Seulement deux couples français étaient engagés dans ce Grand Prix. Cédric Angot et Saxo de la Cour ont tout d’abord écopé de huit points en fautant sur le milieu du triple puis sur un vertical tandis que Timothée Anciaume et Kiamon ont poussé ce même vertical à terre et finissent avec un score de cinq points.

Dix couples sans-faute étaient donc au départ de la deuxième manche qui avait par conséquent des allures de barrage. Premiers à entrer en piste, Cian O’Connor et Good Luck confirment leur bonne forme en signant le double sans-faute en 58.35 secondes. Anna-Julia Kontio et Fardon étaient de leur coté plus rapides que le couple irlandais mais commettent une faute en début de tour. Sans prendre tous les risques, Janne Friederike Meyer et le jeune Chuck prennent alors la tête du provisoire avec un chronomètre de 56.69 secondes mais sont rapidement détrônés par Greg Patrick Broderick et MHS Going Global qui franchissent la ligne d’arrivée en étant plus rapides de six secondes ! Le duo irlandais, qui était également double sans-faute dans la Coupe des Nations, n’est néanmoins pas resté longtemps à la première place du provisoire puisque Lucy Davis et Barron ont immédiatement réduit le chronomètre de référence à 47.53 secondes ! Nullement impressionnés, Hans-Dieter Dreher et Cool And Easy ont alors pris de la vitesse dès les premiers obstacles et ont galopé vers la victoire en terminant avec trois dixièmes de seconde d’avance ! Les quatre couples suivants n’ont en effet pas pu faire mieux que l’Allemand. Bertram Allen avec Molly Malone V puis Romain Duguet et Quorida de Treho ont ainsi laissé une barre à terre tandis que Paul Estermann et Lord Pepsi étaient à nouveau sans-faute mais moins rapides de six secondes. Seule Janika Sprunger associée à Bonne Chance Cw a réussi à se rapprocher du meilleur chronomètre de l’épreuve pour prendre une belle troisième place !

Classement complet

Photo : Hans-Dieter Dreher et Cool And Easy – © CSIO St Gallen

Vous aimerez peut-être