Saut d'obstacles

CSIO 5* Sopot : La Belgique devance la France !

35479716_1831530476932354_4375971779361898496_n

Etape après étape, le circuit des Coupes des Nations nous offre de magnifiques moments de sport, nous rappelant à chaque fois combien il est important que ces épreuves par équipes restent prépondérantes dans le saut d’obstacles.

Ce dimanche en Pologne, le parcours s’est avéré bien délicat avec notamment une fin de parcours assez fautive. Peu de sans faute sont donc à noter. Seuls douze parcours se sont terminés par un score vierge sur la soixantaine de tours déroulés aujourd’hui.

En tête déjà après la première manche, la Belgique n’a pas cédé sa place suite aux seconds parcours. Pieter Devos et Jérôme Guery auront tous deux signés un sans faute et un tour à quatre points lors de cette épreuve, respectivement associés à Claire Z et Garfield de Tiji des Templiers. Quatrième de l’équipe, Niels Bruynseels et Cas de Liberté n’ont même pas eu besoin de prendre le départ une nouvelle fois puisque la victoire était déjà acquise ! La Belgique l’emporte ainsi avec trois points d’avance sur l’équipe de France qui a de nouveau montré de belles choses.

Ouvreur comme à Saint-Gall, Mathieu Billot a connu un premier tour difficile avec notamment un refus de Shiva d’Amaury sur le vertical sur bidet. Après douze points en première manche, les deux acolytes terminaient la deuxième avec neuf points. Pour son retour au plus haut-niveau, For Joy van’t Zorgvliet*HDC s’est montré très à son affaire, piloté par un Kevin Staut surmotivé. Le couple commettait une faute lors du premier tour et terminait ensuite par un brillant sans faute. Encore une fois, Olivier Robert et Eros ont montré qu’ils étaient une vraie valeur sure. Auteur de deux brillants sans faute, la paire signe la meilleure performance de l’équipe ! Pour leur première Coupe des Nations ensemble, Nicolas Delmotte et Vagabond de la Pomme ont été à la hauteur mais le fils de Vigo d’Arsouilles s’est fait piéger sur la rivière par deux fois et commettait également une faute sur le numéro dix en deuxième manche. Avec un score total de seize points la France termine à une belle deuxième place et cette épreuve a sans aucun doute été d’une grande utilité pour Philippe Guerdat en vue des prochaines sélections…

La troisième place revient aux Etats-Unis qui n’ont connu qu’un seul sans faute cet après-midi. Celui-ci a été signé par le seul homme de l’équipe, Devin Ryan, et son jeune Eddie Blue, un fils de Zirocco Blue âgé de neuf ans. Ces derniers s’étaient fait remarquer à Paris en avril en terminant deuxième de la Finale Coupe du Monde.

Classement complet

Photo CSIO Sopot

Vous aimerez peut-être