Saut d'obstacles

CSIO 5* Saint-Gall : L’Italie de nouveau sacrée !

5879

Une semaine après leur superbe victoire à domicile, les Italiens ont réitéré cette après-midi à Saint-Gall en s’emparant pour la deuxième fois consécutive d’une étape Coupe des Nations ! Une incroyable performance pour cette nation qui alignait cette fois des couples assez peu expérimentés à ce niveau d’épreuve, à l’exception de Lorenzo de Luca qui était d’ailleurs le seul représentant de l’équipe victorieuse à Rome.

La compétition n’avait pourtant pas commencé sous les meilleurs auspices pour les hommes de Roberto Arioldi qui n’ont pas réussi à signer le moindre sans-faute dans la première manche. Associé à la fille de For Pleasure Ottava Meraviglia Di Ca’ San Giorgio, Paolo Paini avait néanmoins déjoué tous les pièges du chef de piste mais s’était fait surprendre par un point de temps. Lors du second tour, Luca Marziani sur Tokyo du Soleil et Paolo Paini se sont ressaisis pour cette fois terminer avec un score parfait, tandis qu’Emilio Bicocchi et Sassicaia Ares ont écopé de quatre points sur l’entrée du double. Comme la semaine dernière, Lorenzo de Luca tenait le sort de l’équipe entre ses mains, et le numéro six mondial n’a pas faibli en signant le sans-faute synonyme de victoire avec l’explosif Armitages Boy !

A domicile, la Suisse a pu s’appuyer sur l’excellente forme de Steve Guerdat et Bianca, auteurs de l’un des trois doubles sans-faute de l’épreuve. Après huit points dans le premier tour, Romain Duguet a su se rattraper dans le deuxième en ne commettant aucune faute avec Twentytwo Des Biches, au contraire de Martin Fuchs qui fautait dans la seconde manche sur l’un des juges de paix de l’épreuve, le n°5. Si l’Allemagne était elle-aussi passée à côté de sa première manche, Andre Thieme, Christian Kukuk et Marco Kutscher ont tous terminé avec zéro point en deuxième partie d’épreuve, permettant à l’équipe de s’offrir la troisième place ! Son score n’ayant alors aucune incidence sur le classement, Marcus Ehning n’a donc pas pris le départ avec Pret A Tout.

Du côté des tricolores, la première manche s’était achevée de la meilleure des manières. Largement en tête avec zéro point au compteur grâce à trois sans-faute, la France disposait d’un bel avantage pour la suite de la compétition. Pourtant, tout s’est rapidement effondré avec les lourds scores des trois premiers cavaliers, Cédric Angot (Saxo de la Cour), Marc Dilasser (Cliffton Belesbat) et Bernard Briand Chevalier (Qadillac du Heup) qui ont respectivement écopé de douze, seize et treize points, reléguant l’équipe en sixième position avec un total de vingt-cinq points. Belle performance en revanche de Roger-Yves Bost qui sort double sans-faute de cette Coupe des Nations avec Sangria du Coty !

Classement complet

Photo : © CSIO St Gallen

Vous aimerez peut-être