Saut d'obstacles

CSIO 5* Rome : la Suède au sommet

Svezia_Premiazione_PhSimoneFerraro_CONI_
© Simone Ferraro

Jour de Coupe des Nations aujourd’hui à Rome. Même si ce CSIO ne fait plus partie du circuit de la FEI, la liste de départ rassemblait un bon nombre des ténors de la discipline. Le parcours dessiné par Uliano Vezzani a donné du fil à retordre aux trente-six couples au départ.

Seuls deux couples ont réussi la performance parfaite en signant un double sans-faute. C’est notamment le cas de Henrik von Eckermann qui a ainsi bien aidé la Suède à empocher la victoire associé à son exceptionnelle Tovek’s Mary Lou. Avec un beau parcours parfait en seconde manche, Peder Fredricson a scellé le destin de son équipe en compagnie de H&M Christian K. Pour son retour avec la Veste Rouge, Daniel Deusser a lui aussi signé un remarquable double score parfait en compagnie de Scuderia 1918 Tobago Z. L’Allemagne termine cependant à la cinquième place.

Troisième du Grand Prix de La Baule dimanche dernier, Darragh Kenny et Important de Muze ont à nouveau signé la meilleure performance irlandaise en bouclant un sans-faute en première manche suivi d’une faute lors de la deuxième. Avec un score total de douze points l’Irlande termine en deuxième position à une barre des leaders suédois. Un peu plus loin derrière avec un score de dix-huit points, les Pays-Bas et la Belgique se partagent la troisième marche du podium. Par deux fois, le néerlandais Willem Greve n’est pas passé loin du tour parfait mais un point de pénalité est venu s’ajouter au tableau d’affichage lors des deux tours réalisés avec sa fille de Canturo, Zypria S.

Déception dans le camp tricolore. Thierry Pomel avait eu l’audace de sélectionner quatre couples n’ayant jamais participé à une Coupe des Nations de première division. Ce pari osé ne s’est malheureusement pas avéré très concluant puisque la France termine en huitième position. Ouvreur de l’équipe, Simon Delestre s’en sort avec la meilleure performance collective puisque après une faute d’Uccello de Will en première manche, le couple sort ensuite sans aucune pénalité. Après trois fautes inhabituelles, Félicie Bertrand et Sultane des Ibis se sont rattrapées en deuxième manche avec seulement une erreur. Olivier Perreau n’a malheureusement pas réussi à faire de même en accusant seize points de Venizia d’Aiguilly après trois fautes sur le premier tour. Suite à une incompréhension sur le triple, Kevin Staut et Calevo 2 affichaient un score de quinze points à l’issue de la première manche. Une contre-performance vite effacée avec une seconde manche quasi-parfaite pénalisée uniquement par un sabot sur la latte de la rivière. De quoi laisser présager de bonnes choses pour ce couple qui ne se connait encore pas beaucoup.

Classement complet

Vous aimerez peut-être