Saut d'obstacles

CSIO 5* Gijon : la France s’offre la Coupe des Nations !

003francia_36962860925_o

Premier temps fort du CSIO 5* de Gijon, la Coupe des Nations a encore offert un magnifique spectacle.

Première manche : France et Canada se détachent

Premier à montrer la voie du sans-faute dans cette manche initiale, Kevin Staut endossait à merveille son rôle de leader aux commandes de For Joy van’t Zorgvliet*HDC. Assez rapidement, une lutte entre France et Canada se dessinait puisque Chris Pratt sur Concorde et Kara Chad avec Bellinda terminaient également sur un score vierge. Mais le point de temps dépassé de Jaclyn Duff et Eh All or None finira par compter puisque Yann Candele ne pourra éviter vingt points de Chaventyno. Du côté français, les sans faute s’enchaînaient pour Grégory Cottard sur Régate d’Aure puis Nicolas Delmotte avec Ilex VP. Pour leur première Coupe des Nations, ces deux couples réalisaient une vraie démonstration… Edward Lévy écopait lui d’une faute sur le vertical de la ligne suivant la rivière aux commandes de Sirius Black. Avec un point d’avance, la France figurait donc en tête à mi-parcours. Pays-Bas, Espagne et Mexique se plaçaient en embuscade en troisième position avec un total de huit points.

Deuxième manche : la France reste en tête !

Comme on aime le voir dans ces compétitions par équipe, les rebondissements ont ponctué la deuxième manche dans laquelle le triple et le dernier obstacles ont notamment occasionné de nombreuses fautes. Si l’Espagne et le Mexique ont vite sombré avec un enchaînement de scores trop importants, les Pays-Bas ont tiré leur épingle du jeu grâce au sans-faute de Johnny Pals / Wesselina et Roelof Bril / Arlando. Deuxième au provisoire, le Canada a vu ses chances de victoire largement diminuer après l’élimination de Jaclyn Duff. Ils termineront finalement au pied du podium. L’Irlande a réalisé une belle remontée pour s’offrir la troisième place finale. Portée par trois sans faute dont ceux des expérimentés Shane Breen et Cameron Hanley, c’est sur un score de douze points que s’arrête cette équipe. Mention spéciale pour Shane Breen qui réalise deux parcours déconcertants de facilité avec son jeune fils de Carambar de Muze, Ipswich van de Wolfsakker.

Après les quatres points de Kevin Staut et Grégory Cottard ainsi que le sans-faute d’Edward Lévy, Pays-Bas et France se sont finalement retrouvés au coude à coude pour la victoire. Suite au sans-faute de Franck Schutter et Chianti’s Champion, Nicolas Delmotte devait impérativement ne faire tomber aucune barre pour éviter un barrage contre les néerlandais. Avec le sang froid qu’on lui connaît, le nordiste n’a pas tremblé et son fils de Diamant de Semilly a encore une fois été exceptionnel. Avec un score final de quatre points, la France remporte donc cette Coupe des Nations ! Une belle revanche après des Championnats d’Europe malheureux. Philippe Guerdat a donc eu raison de faire appel à certains couples encore peu expérimentés à ce niveau pour cette étape espagnole !

Classement complet

Photo © CSIO Gijon

Vous aimerez peut-être