Saut d'obstacles

CSIO 5* Falsterbo : La Suède brille à domicile

66492822_2361518533886822_2706876329118138368_n

Les Suédois sont décidément imbattables sur leurs terres ! Après les victoires de Peder Fredricson et H&M All In dans le Grand Prix de Stockholm, puis dans celui de Falsterbo ici même vendredi, c’est au tour de l’équipe au complet de décrocher la victoire dans la Coupe des nations !

Le quatuor sélectionné par Henrik Ankarcrona avait parfaitement entamé la compétition en terminant la première manche avec un score vierge de toute pénalité. Si Fredrik Jonsson n’avait pas pu éviter une faute avec Cold Play, le cavalier a pu compter sur ses trois coéquipiers pour effacer cette erreur et offrir à la nation hôte la tête du classement provisoire. Le public suédois a toutefois dû retenir son souffle dans la deuxième partie de l’épreuve, où Fredrik Jonsson s’est à nouveau fait piéger à une reprise, tandis que trois barres sont tombées sur le passage de Stephanie Holmen et Flip’s Little Sparrow. Alors que la Suisse, qui les talonnait de près, s’assurait de terminer au pire deuxième grâce à trois parcours parfaits, Peder Fredricson et H&M All In n’avaient pas le droit à la moindre erreur pour permettre à leur équipe de l’emporter. Au bout du suspense, le couple champion d’Europe en titre s’est à nouveau déjoué de toutes les difficultés de ce parcours, permettant à la Suède de s’offrir la victoire.

De leur côté, les Suisses regretteront sans doute leur première manche, où seul Paul Estermann est parvenu à signer le sans-faute avec Lord Pepsi. Beat Mandli sur Dsarie et Niklaus Rutschi avec Cardano CH ont cependant redressé la barre sur ce deuxième tour, permettant à Steve Guerdat de préserver sa formidable Albfuehren’s Bianca, leur score n’ayant aucune conséquence sur le classement de l’équipe. Avec quatre parcours uniquement pénalisés par un point de temps dépassé sur les huit, l’Italie aurait, quant à elle, pu espérer un meilleur classement si le temps accordé avait été plus favorable à ses cavaliers. La Squadra Azzura s’offre tout de même une belle troisième place, en particulier grâce à Paolo Paini et sa fidèle fille de For Pleasure Ottava Meraviglia di Ca’ San Giorgio.

Avec un total de quatorze points, la France termine cette Coupe des nations en cinquième position. Seul Mathieu Billot a pu réaliser le sans-faute dans la première manche avec Quel Filou 13, et a été imité dans la deuxième par Edward Levy et Drag du Buisson Z. Après un bon premier parcours seulement pénalisé par le temps accordé, Emeric George s’est malheureusement fait surprendre à quatre reprises avec Chopin des Hayettes, alors que Olivier Robert et Vangog du Mas Garnier ont écopé de quatre et cinq points.

A souligner que seulement quatre couples ont pu signer le double sans-faute aujourd’hui : Malin Baryard-Johnsson et H&M Indiana ainsi que Peder Fredricson et H&M All In pour la Suède, Paul Estermann sur Lord Pepsi pour la Suisse, mais aussi Eve Jobs et son alezane de quatorze ans Venue d’Fées des Hazalles pour les Etats-Unis, qui terminent quatrièmes.

Classement complet

Photo : © Falsterbo Horse Show

Vous aimerez peut-être