Saut d'obstacles

CSIO 4* Wellington : La Grande-Bretagne triomphe !

Great-Britain-podium-Nations-Cup-319_0244-Sportfot

Le Winter Equestrian Festival était hôte cette semaine d’une Coupe des Nations, qui ne compte cependant pas pour le circuit, dans laquelle étaient réunies neuf nations. A l’issue de la première manche, les six meilleures sont revenues s’affronter sur le deuxième tour du chef de piste américain Ken Krome.

La Grande-Bretagne a largement dominé la compétition. L’équipe de Di Lampard s’était installée sur la première marche du provisoire dès le premier tour, grâce aux parcours sans-faute d’Amanda Derbyshire sur Luibanta BH, Emily Mason associée à Explosion W et Ben Maher avec Tic Tac, ce qui a permis d’effacer les treize points d’Emily Moffitt. Cette dernière, en selle sur Hilfiger van de Olmenhoeve, s’est ensuite parfaitement rattrapée dans la deuxième manche où elle a réalisé le parcours parfait, tout comme sa coéquipière Emily Mason. Dernier à s’élancer, Ben Maher avait seulement droit à une barre pour permettre à son équipe de l’emporter, suite au parcours à huit points d’Amanda Derbyshire et des bons résultats de l’Irlande, mais le Britannique n’a pas cédé à la pression en signant un tour vierge de toute pénalité avec son fils de Clinton.

Après la compétition, l’ancien n°1 mondial a souligné l’importance de bien commencer la saison après les mauvaises performances de la Grande-Bretagne ces deux dernières années, qui avait notamment été reléguée en deuxième division et n’avait pas envoyé d’équipe aux championnats d’Europe de Göteborg. « Nous avons perdu pendant bien trop longtemps et je pense que pour n’importe quel cavalier ou n’importe quelle équipe, on ne peut pas continuer dans cette spirale de mauvaise chance et mauvais résultats, et tout d’un coup en sortir et gagner un championnat. Donc je pense que cette année, nous devons commencer fort en tant que pays et équipe, avec les cavaliers que nous avons, et démarrer de manière positive. Nous pouvons désormais ramener ce résultat en Europe pour la première division et nous tourner vers Tryon pour la qualification olympique. Nous avons une nouvelle génération. Tout le monde a participé à une ou deux Coupe des Nations et la semaine dernière, on m’a dit que c’était ma cinquantième donc je me sens vraiment vieux maintenant. Je pense que nous devons rendre le travail de Di [Lampard, la sélectionneuse] un peu plus facile. Tout le monde se plaint à la maison qu’on doit réaliser plus de résultats et que Di doit faire ci ou ça, mais à la fin les cavaliers sont responsables et nous devons commencer à produire ces résultats sur la piste comme nous l’avons fait ce soir. »

Grâce aux doubles sans-faute de Shane Sweetnam et Paul O’Shea, respectivement associés à Indra van de Oude Heihoef et Skara Glen’s Machu Picchu, l’Irlande termine en deuxième position avec un score final de cinq points. Pénalisés par huit points sur le parcours initial, Denis Lynch et RMF Cadeau de Muze ont par la suite terminé sans-faute, ce qui a permis à Cian O’Connor et Clenur de ne pas repartir dans la deuxième manche puisque leur résultat n’aurait, quoi qu’il arrive, pas compté pour l’équipe.

Avec un total de dix points, le Mexique représenté par Eugenio Garza, Mario Onate, Andres Azcarraga et Nicolas Pizarro monte sur la troisième marche du podium. Petite contre-performance en revanche pour les Etats-Unis à domicile qui n’ont même pas pu prendre part à la deuxième manche malgré les parcours sans-faute d’Adrienne Sternlicht sur Cristalline et de Beezie Madden avec Breitling LS.

Photo : © Sportfot

Vous aimerez peut-être