Saut d'obstacles

CSI 5* Windsor : Steve Guerdat et Bianca de retour !

32481550_1991961410845551_3101586366241177600_o

Pour son grand retour après la finale Coupe du monde de Paris, où elle avait signé le double sans-faute lors de l’ultime journée de compétition, la bondissante jument de douze ans Bianca a offert à Steve Guerdat le Grand Prix du CSI 5* de Windsor !

Ils n’étaient que trente au départ de l’épreuve phare de ce concours royal. Si plusieurs têtes d’affiche n’ont pas réussi à sortir de piste sans la moindre pénalité, à l’instar d’Alberto Zorzi sur Fair Light van’T Heike, Ben Maher avec Tic Tac ou encore Daniel Deusser et Tobago Z, dix cavaliers sont parvenus à se qualifier pour le barrage. Ce n’est malheureusement pas passé pour l’ancien n°1 mondial Kent Farrington qui effectuait son grand retour après une absence de plusieurs mois. L’Américain avait sellé pour l’occasion son alezan de onze ans Creedance, qui n’avait participé qu’à une seule épreuve depuis le CHI de Genève, mais n’a pu éviter une barre. Même sanction pour John Whitaker et sa jument Ornellaia, qui n’avait pas pris part à un Grand Prix de ce niveau depuis près d’un an.

Parmi les dix couples qui se sont affrontés dans la finale au chronomètre, personne n’a pu faire mieux que Steve Guerdat et Bianca. Le couple suisse s’est emparé de la victoire avec une petite avance de quatre dixièmes sur Laura Kraut. L’amazone était associée à Catwalk 22, un hongre par Catoki et Corofino qu’elle ne monte que depuis fin mars et qui n’a aucune expérience au plus haut niveau. Emanuele Gaudiano a pris la troisième place avec Caspar 232 tandis que William Whitaker et Utamaro d’Ecaussines ont signé le double sans-faute le moins rapide de l’épreuve et se classent quatrièmes.

Seul couple tricolore au départ de ce Grand Prix, Olivier Robert et Tempo de Paban terminent en dixième position suite à une faute dans le barrage.

Classement complet

Photo : © Royal Windsor Horse Show

Vous aimerez peut-être