Saut d'obstacles

CSI 5* WEF : Sergio Alvarez Moya au sommet !

sergio

Wellington accueillait ce week-end le dernier CSI 5* du Winter Equestrian Festival. Dessiné par Guilherme Jorge, le difficile Rolex Grand Prix s’est achevé sur la grande victoire de Sergio Alvarez Moya et Charmeur, un KWPN fils de Numéro Uno de dix ans qui avait déjà pris une belle troisième place dans le précédent Grand Prix 5* il y a deux semaines. Sur les quarante couples au départ, seulement cinq d’entre eux avaient réussi à se qualifier pour le barrage !

La difficile tâche d’ouvrir la compétition est revenue à la Française Marie Hécart. Associée à son fidèle complice cette saison Cenwood Delle Lame, la cavalière a ouvert les hostilités de belle manière en écopant seulement d’une faute sur le vertical n°8. Le couple a toutefois survolé le triple avec aisance, ce qui n’a pas été le cas des cinq cavaliers suivants qui se sont tous fait surprendre par l’oxer du milieu. Les vainqueurs de la Challenge Cup jeudi ont quant à eux connu une fin de tour quelque peu chaotique puisque après commis une faute sur l’entrée du triple puis sur le dernier obstacle, Paulo Santana s’est retrouvé à terre après avoir été déstabilisé à la réception de celui-ci. La ligne d’arrivée ayant déjà été franchie, le cavalier du Salvador et Taloubet, toujours en grande forme malgré ses dix-sept ans, ont donc terminé avec un total de neuf points. Il a finalement fallu attendre le treizième couple de la liste de départ, Karen Polle et With Wings pour avoir le premier tour sans faute de l’épreuve. Le duo japonais, qui s’est déjà illustré à deux reprises sur le circuit cette année, a signé un très beau parcours malgré un petit sursis sur la sortie du triple. Plusieurs cavaliers expérimentés n’ont en revanche pas réussi à sortir sans pénalité de ce parcours, à l’image de Rodrigo Pessoa et Ferro Chin vh Lindenhof qui ont écopé d’un total de treize points en fin de tour tandis que Kent Farrington et Jeroen Dubbeldam sont sortis de piste avec quatre points sur Gazelle et SFN Zenith. En selle sur Dixson, Ian Millar a de son côté pris la décision de se retirer après un très mauvais départ.

Seulement cinq couples se sont donc revenus pour le barrage. Première à s’élancer, Karen Polle a malheureusement perdu tout espoir de victoire sur l’entrée du double. Sergio Alvarez Moya n’a en revanche pas perdu de temps pour signer le premier double sans-faute avec Charmeur, et son chronomètre arrêté à 37’76 n’a finalement jamais été battu ! Après les parcours à quatre points de Beezie Madden sur Coach et de Laura Kraut associée à Confu, McLain Ward s’est hissé sur la deuxième place du classement final avec Rothchild grâce à double sans-faute en 38’30 secondes.

Classement complet

Photo : Sergio Alvarez Moya et Charmeur – © Sportfot

Vous aimerez peut-être