Saut d'obstacles

CSI 5* WEF : McLain Ward et HH Azur imbattables !

MclainWard-HHAzur-WEF7

Trente-neuf couples étaient au départ du deuxième Grand Prix 5* de l’année au Winter Equestrian Festival, qui s’est achevé sur la très belle victoire de McLain Ward et la fille de Thunder van de Zuuthoeve HH Azur !

Deux heures plus tôt, Liubov Kochetova avait eu la difficile tâche d’ouvrir la compétition. En selle sur Balou du Reventon, la cavalière russe a fait en sorte de soigner son parcours, quitte à dépasser le temps accordé. Le couple est finalement sorti de piste avec un total de six points suite à une faute sur le tout dernier obstacle, à laquelle se sont ajoutés deux points de temps. Le parcours imaginé par Anthony D’Ambrosio n’a cependant pas posé beaucoup de problèmes aux cavaliers puisqu’une majorité d’entre eux a commis une seule faute, souvent en deuxième partie. Associée à la jeune Cristalline qui avait impressionné tout le monde lors de la finale Coupe du Monde de Göteborg l’année dernière sous la selle de Chris Chugg, Adrienne Sternlicht a déroulé un bon tour mais s’est fait surprendre par le vertical n°8. Certains cavaliers expérimentés ne sont pas parvenus à se qualifier pour le barrage, à l’image de Beezie Madden qui a manqué de chance en fautant sur le dernier obstacle avec Breitling LS, ou encore des vainqueurs de la Challenge Cup Kent Farrington et Creedance, écopant de quatre points sur l’avant-dernier.

Douze couples sont finalement revenus pour la finale au chronomètre. Sans prendre tous les risques, Emily Moffitt a donné le premier temps de référence avec Hilfiger van de Olmenhoeve, avant qu’il ne soit abaissé de quatre secondes par Kevin Babington et Shorapur. Si le couple irlandais est resté en tête du provisoire pendant plusieurs minutes, Sergio Alvarez Moya et Arrayan ont franchi la ligne d’arrivée avec une seconde d’avance, s’emparant ainsi de la première place. Les espoirs du cavaliers espagnol ont cependant été de courte durée puisqu’Eric Lamaze et l’olympique Fine Lady 5 l’ont détrôné pour seulement … trois centièmes de seconde ! Mais les récents médaillés de bronze à Rio n’ont pas pu résister au passage de McLain Ward et sa talentueuse HH Azur. Deux couples restaient encore à passer, et non des moindres, mais ni le numéro un mondial Daniel Deusser sur Cornet d’Amour, ni Cian O’Connor et Good Luck ne sont parvenus à être plus rapides.

Classement complet

Photo : McLain Ward et HH Azur – © Sportfot

Vous aimerez peut-être