Saut d'obstacles

CSI 5* WEF : Kent Farrington en maître dans le Grand Prix !

KentFarringtonGazelle-WEF-5

Le premier Grand Prix 5* de la saison organisé par le Winter Equestrian Festival s’est achevé sur la belle victoire à domicile de Kent Farrington et Gazelle ! Le chef de piste des Jeux Olympiques de Londres Robert Ellis était aux commandes de l’épreuve phare de la semaine qui a réuni quarante partants.

Seulement deuxièmes sur la liste de départ, Marie Hécart et Cenwood delle Lame avaient un bon début de tour mais ont ensuite essuyé un gros refus devant un vertical en fin de parcours. Le couple tricolore a par la suite été pénalisé par deux autres fautes et trois points de temps pour finir sur un score total de quinze points. Peter Lutz a de son côté été le premier à signer le sans-faute avec le Selle-Français Robin de Ponthual. En selle sur Fero Chin vh Lindenhof, Rodrigo Pessoa a quant à lui fait le choix de se retirer de la compétition après avoir commis deux fautes en tout début de parcours. Associée à l’ancienne monture de Pius Schwizer et Daniel Deusser Toulago, Adrienne Sternlicht a réalisé un bon parcours malheureusement pénalisé par un point de temps dépassé, l’empêchant donc de prendre part au barrage. Malgré une faute sur l’oxer sur bidet, le jeune fils de Con Air Coach a montré de belles choses pour le premier Grand Prix 5* de sa carrière avec Beezie Madden. Quelques minutes plus tard, Todd Minikus et Lauren Hough fautaient sur le même obstacle avec Babalou 41 et Ohlala. Très en forme la semaine dernière sur la piste en herbe de Wellington, Nayel Nassar a cette fois connu un week-end beaucoup plus difficile. Après une faute sur l’oxer n°5, le cavalier égyptien a préféré en rester là avec son cheval de treize ans Lordan. Ce premier 5* de la saison était aussi l’occasion de découvrir les premiers pas au plus haut niveau de McLain Ward et sa nouvelle jument HH Callas, qu’il ne monte que depuis quelques semaines. Le couple a présenté un parcours des plus prometteurs malgré une petite faute sur l’avant-dernier obstacle.

Onze couples sont revenus pour le barrage. Après le tour à quatre points de Peter Lutz, Catherine Tyree et l’ancienne monture d’Harrie Smolders Bokai ont donné le premier temps de référence grâce à un rapide double sans-faute. Le duo américain n’a cependant pas tenu la tête bien longtemps puisque Luiz Francisco de Azevedo abaissait quelques minutes plus tard le chronomètre de trois secondes avec le talentueux fils de Verdi Comic. Les multi-médaillés Jeroen Dubbeldam et SFN Zenith étaient eux plus rapides mais ont perdu tout espoir de victoire après une première faute sur l’entrée du double, suivie d’une seconde sur l’avant-dernier vertical. Seuls Kent Farrington et Gazelle sont parvenus à battre le chronomètre du couple brésilien, s’emparant ainsi de la victoire. Malgré un rapide parcours, les vainqueurs de la Challenge Cup deux jours plus tôt Eric Lamaze et Fine Lady 5 ont écopé de quatre points sur le vertical n°3 après un virage serré.

Classement complet

Photo : Kent Farrington et Gazelle – © Sportfot

Vous aimerez peut-être