Saut d'obstacles

CSI 5*-W Lyon : Le doublé pour Scott Brash dans les Equita Masters !

1G6A7063

En 25 ans, ce n’était jamais arrivé. Mais Scott Brash l’a fait ! Après s’être imposé l’an passé aux rênes de Hello Mr President, l’Écossais a conservé son titre, ce soir, dans l’épreuve reine de ce samedi. Daniel Deusser, impressionnant de facilité avec Jasmien v. Bisschop et Marc Houtzager avec Sterrehof’s Dante, très en forme sur la piste lyonnaise, complètent le trio de tête.

L'impressionnante Jasmien v. Bisschop a encore fait démonstration de tout son talent. © Mélina Massias / Dans La Foulée

L’impressionnante Jasmien v. Bisschop a encore fait démonstration de tout son talent. © Mélina Massias / Dans La Foulée

Associé pour l’occasion à Hello Shelby, Scott Brash a signé deux démonstrations. Déjà au tour initial, la paire était plus qu’à l’aise, se qualifiant sans difficulté pour la seconde manche. Tout aussi impressionnant, Daniel Deusser et son attachante Jasmien v. Bisschop, qui avait brillé dans les Grands Prix 5* de Hambourg et Sopot plus tôt cette saison, auraient bien pu l’emporter ce soir. Seulement sept centièmes de secondes ont séparé les deux cavaliers de tête. Grâce à la rapidité naturelle de Hello Shelby, le cavalier de la Grande-Bretagne l’a finalement emporté de justesse. L’Hannovrien de 10 ans remporte sa première épreuve internationale de la saison, et la première de ce niveau, lui qui ne s’était imposé qu’une seule fois en 5*, sur une épreuve intermédiaire lors des Playoffs de Prague l’an passé. Très en forme ces derniers temps, en témoignent ses deux cinquième places dans les Grands Prix 5* du Global Champions Tour de St Tropez et New York, Sterrehof’s Dante et son cavalier néerlandais terminent ce soir troisième, à un peu plus d’une seconde des leaders. Impeccable avec son fidèle gris, Miebello, Mark McAuley signe le quatrième double clear round de la soirée. Piégés par le temps en première manche, Martin Fuchs et Chrisitan Ahlmann ont rectifié le tir en seconde manche, avec leurs respectifs Silver Shine et Ailina.

Sterrehof's Dante et son cavalier, Marc Houtzager, étaient aussi très en forme ! © Mélina Massias / Dans La Foulée

Sterrehof’s Dante et son cavalier, Marc Houtzager, étaient aussi très en forme ! © Mélina Massias / Dans La Foulée

Avec deux parcours plus « cheval » que ceux proposés hier, Grégory Bodo a réussi son pari, proposant une très belle épreuve au public venu allègrement garnir les tribunes d’Eurexpo. Côté Tricolore, la Marseillaise n’a, ce soir, pas résonné. Pénélope Leprevost fait office de bonne figure pour les Français, puisqu’elle fut la seule à se qualifier pour le second acte aux aires de barrages. Avec Varennes du Breuil, la favorite du public a écopé d’une faute. Même sanction pour Mathieu Billot en première manche, qui est passé à rien de la qualification pour un ultime parcours. Son jeune Lord de Muze, huit ans seulement, a montré toute sa force et semble bien prédisposé à un bel avenir. Lauréat hier pour le plus grand bonheur de la foule acquise à sa cause, Kevin Staut a pêché avec Urhelia Lutterbach. Cyril Bouvard et Félicie Bertrand, tout deux associés à des montures peu expérimentées à ce niveau ont moins bien figuré, terminant respectivement dix-huitième et vingtième.

Pour la dernière journée de compétition, la Coupe du Monde prendra ses espaces dans l’antre d’Eurexpo, dès 14h.

Le classement complet.

ph. : Scott Brash et son véloce Hello Shelby se sont offert leur plus belle victoire ensemble. © Mélina Massias / Dans La Foulée

Vous aimerez peut-être