Saut d'obstacles

CSI 5*-W La Corogne : Maikel van der Vleuten et Beauville Z mettent tout le monde d’accord !

A CORUÑA, SPAIN - DECEMBER 15: CSI 5* W A Coruña 2019 at Centro Hipico Casas Novas on December 15, 2019 in A Coruna, Spain. (Photo by Manuel Queimadelos / Oxer Sport)

En fin d’après-midi s’est tenu ce dimanche la septième étape du circuit Coupe du monde de la saison. Sur la piste de La Corogne, quarante couples se sont affrontés sur l’ultime parcours du weekend de Santiago Varela et son équipe.

Le tracé du chef de piste espagnol a cette fois été bien plus clément pour les cavaliers que celui du Grand Prix hier soir, puisqu’il a permis à treize couples d’accéder au barrage. Alors qu’il ne participait qu’à sa troisième étape cette saison, Maikel van der Vleuten a mis tout le monde d’accord aujourd’hui en réalisant de loin le double sans-faute le plus rapide avec son excellent Beauville Z. Vainqueur du Grand Prix du Longines Global Champions Tour de Monaco au début de l’été, le hongre bai de neuf ans inscrit une nouvelle très belle ligne à son palmarès déjà bien rempli, et fait décidément preuve d’une solide régularité en cette fin d’année. Il avait en effet offert deux podiums en deux épreuves courues dans le CSI 4* de Maastricht en novembre, avant de se classer sixième d’une épreuve intermédiaire et cinquième du Grand Prix Coupe du monde à Madrid il y a deux semaines. Par ailleurs, le couple a signé aujourd’hui son sixième sans-faute consécutif dans le tour initial d’une épreuve internationale. Plus que jamais, Beauville Z fait indéniablement partie des chevaux à surveiller de près l’année prochaine !

Toujours aussi en forme, Emanuele Gaudiano et Chalou décrochent quant à eux un nouveau podium dans une épreuve d’envergure en prenant la deuxième position de cette épreuve. Le couple italien se retrouve tout de même à près d’une seconde de la tête, et ne devance que d’un tout petit dixième le Belge Pieter Clemens et le bai Quintini. C’est à ce jour la meilleure performance en Grand Prix 5* de ce jeune couple, qui s’était notamment illustré en septembre dernier dans la mythique Coupe des nations de Calgary, où il avait signé le double sans-faute.

Seul Tricolore qualifié pour le barrage, Olivier Robert n’a malheureusement pas pu éviter une faute avec Vivaldi des Meneaux, et se retrouve ainsi relégué au onzième rang.

Classement complet

Photo : © FEI/Manuel Queimadelos

Vous aimerez peut-être